La spé­ci­fi­ci­té des plats

Grimper - - POWER / ENTRAÎNEMENT -

Quel que soit le type de grim­peur que vous soyez, vous tom­be­rez cer­tai­ne­ment d’ac­cord pour dire qu’il y a plat et plat. Mais de ma­nière gé­né­rale et pour ain­si cou­per court à tout pi­naillage, un plat se ca­rac­té­rise par une ab­sence de re­lief qui ne per­met pas l’uti­li­sa­tion de la pré­hen­sion ar­quée. Donc, pour es­pé­rer te­nir un plat, seule la pré­hen­sion ten­due se­ra de mise. Car à quoi bon ar­quer un plat quand ce der­nier est plus lisse que le cul d’un chauve ? En d’autres termes, s’il n’y a rien à grat­ter sur un plat, toute votre main vous se­ra utile, de la paume à l’ex­tré­mi­té de vos doigts, pour lut­ter contre le syn­drome du cul lourd, aus­si lisse soit-il.

Bien ap­pré­hen­der les plats

Se­lon la ré­gion dans la­quelle vous grim­pez, vous ne dé­ve­lop­pe­rez pas les mêmes com­pé­tences. En ef­fet, entre les mo­nos des Eaux Claires, les mi­cro-ré­glettes d’Ai­le­froide et les cé­lé­bris­simes plats de Fon­taine-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.