L’IN­VEN­TION DU TRÉ­SOR TOURNE À « L’ AF­FAIRE »

Historia - - Dossier Corse -

La chro­nique du tré­sor de La­va, comme les grands drames ly­riques, se dé­cline en plu­sieurs tableaux, frap­pés du sceau du ro­cam­bo­lesque. Tout com­mence en no­vembre 1985, dans une crique che­villée au golfe épo­nyme, sur la com­mune d’ala­ta. Deux plon­geurs ajac­ciens, Ange Bian­ca­ma­ria et Marc Co­to­ni, « tombent » sur un en­semble de mon­naies ro­maines du IIIE siècle, re­pé­rées, di­sen­tils, à quelques pas du ri­vage. « Entre 800 et 850 pièces. Cer­taines en très bon état, d’autres cas­sées ou très usées, mais en­vi­ron 350 étaient très bien conser­vées et né­go­ciables », confie­ra Bian­ca­ma­ria. Bien vite, le se­cret de cette dé­cou­verte n’en est plus un. Les in­ven­teurs – que Fé­lix, frère ju­meau d’ange, re­join­dra ul­té­rieu­re­ment – ont mis la main sur un in­es­ti­mable tré­sor : de nom­breux élé­ments de pa­rure, un plat au centre du­quel était en­châs­sé un mé­daillon de Gal­lien (218-268) et, ce­rise sur l’im­pé­rial gâ­teau, une sta­tuette représentant un éphèbe ai­lé te­nant une huître. Le tout en mé­tal pré­cieux. De quoi ja­ser. Et ce n’est pas le train de vie ou­ver­te­ment dis­pen­dieux des trois in­ven­teurs qui dis­sipe les ra­gots ! De fait, bon nombre de mon­naies ont fait le bon­heur des nu­mis­mates pa­ri­siens… Mieux, en no­vembre 1986, n’était l’in­ter­ven­tion des Douanes, une part im­por­tante des pièces au­rait été dis­per­sée à l’oc­ca­sion d’une vente aux en­chères or­ga­ni­sée à Monte-car­lo. Dès lors, l’in­ven­tion du tré­sor de La­va tourne à « l’af­faire ». Huit an­nées d’en­quête, des peines de pri­son avec sur­sis pour « dé­tour­ne­ment et re­cel d’épave ma­ri­time ». Af­faire clas­sée, jus­qu’en 2010, date à la­quelle Fé­lix Bian­ca­ma­ria est in­ter­pel­lé à Pa­ris en pos­ses­sion du « fa­meux plat à sa­cri­fice de l’em­pe­reur Gal­lien » , es­ti­mé à plus de 500 000 eu­ros, sur le­quel les en­quê­teurs n’avaient ja­mais pu mettre la main. Ul­time re­bon­dis­se­ment : en mars der­nier, quatre per­sonnes ont été écrouées, ac­cu­sées d’avoir ten­té d’écou­ler 25 pièces pro­ve­nant du tré­sor de La­va sur le mar­ché asia­tique. Tran­sac­tion uni­taire : entre 60 000 et 800 000 eu­ros. u

LI­QUIDE Entre autres ob­jets de va­leur, en­vi­ron 800 pièces d’or frap­pées au IIIE siècle ont été dé­cou­vertes par des plon­geurs ajac­ciens et ven­dues au mar­ché noir jus­qu’en Asie…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.