Hel­muth le mam­mouth

Historia - - Dossier Île-de-france -

De­puis 1859, c’est seule­ment le qua­trième sque­lette en­tier de mam­mouth dé­cou­vert en France. La bête était prise dans une couche de vase sur les bords de la Marne. En 2012, l’ar­chéo­logue Gré­go­ry Bayle tente une da­ta­tion : bap­ti­sé Hel­muth, le mam­mouth est mort entre 200 000 et 50 000 ans avant notre ère. Pour l’homme de Nean­der­tal, l’ani­mal re­pré­sente une prise in­es­pé­rée. Sa chair, sa four­rure, ses os vont four­nir nour­ri­ture, vê­te­ments et ou­tils. La mort est-elle na­tu­relle, ou Hel­muth a-t-il été chassé par l’homme de Nean­der­tal ? À proxi­mi­té de la car­casse, on a trou­vé un ou­til en pierre… arme de chasse ou simple cou­teau pour dé­cou­per l’ani­mal dé­jà mort ? Une chose est cer­taine, ce si­lex n’au­rait pas suf­fi à tuer une bête qui pou­vait at­teindre 3,40 mètres au gar­rot. u

SCÈNE DE CRIME Mort na­tu­relle ou chassé par l’homme ? Le mys­tère de­meure…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.