DANS LES POU­BELLES DE L’HIS­TOIRE

Historia - - Dossier Normandie -

Rouen, avec 60 000 ha­bi­tants au dé­but du XVIE siècle, est la ville la plus peu­plée du royaume après Pa­ris. Il est alors de­man­dé à la po­pu­la­tion d’éva­cuer ses dé­chets hors de la ci­té : un im­mense tertre se forme alors au pied des for­ti­fi­ca­tions du châ­teau de Phi­lippe Au­guste, tout juste dé­man­te­lé par Hen­ri IV. Dé­cou­vert en 2012, ce dé­po­toir im­mense oc­cu­pait plus de 2 500 m² sur 5 m de pro­fon­deur. En 2015, d’autres fouilles ont ré­vé­lé que les an­ciens fos­sés du châ­teau ser­vaient aus­si de pou­belle. Au to­tal, plus de 100 000 frag­ments de cé­ra­miques et plus de 10 000 ob­jets ont été mis au jour, dont de nom­breuses pièces luxueuses té­moi­gnant du stan­ding des Rouen­nais de l’époque et des restes animaux, ré­vé­la­teurs de leurs ha­bi­tudes cu­li­naires, à sa­voir gros gi­bier (cerf, che­vreuil et daim), paon, dau­phin et mar­souin, le tout rô­ti de pré­fé­rence. On peut aus­si si­gna­ler la pré­sence d’un os de singe sud-amé­ri­cain, qui de­vait ser­vir d’ani­mal de com­pa­gnie. C’est le pre­mier té­moi­gnage concret des es­pèces nou­velles qui dé­bar­quaient tous les jours sur le grand port de Rouen. u

Des dé­tri­tus qui éclairent la vie quo­ti­dienne des Rouen­nais…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.