Cra­zy Horse, l’in­domp­table

Historia - - Récit Guerres Indiennes -

Né en 1842 dans les Black Hills (Da­ko­ta du Sud), Cra­zy Horse est l’une des fi­gures em­blé­ma­tiques de la ré­sis­tance amé­rin­dienne. Guer­rier té­mé­raire et ru­sé, il fait ses preuves en com­bat­tant les Crows et les Sho­shones. Épris de li­ber­té, il tourne en­suite sa rage contre les en­va­his­seurs blancs. Le 25 juin 1876, il est, avec Sit­ting Bull (v. 1831-v. 1890), le grand ar­ti­san de la vic­toire de Lit­tle Big Horn qui coûte la vie au lieu­te­nant-co­lo­nel Cus­ter et à 262 sol­dats du 7e de ca­va­le­rie. Au prin­temps 1877, il est contraint de faire sa red­di­tion dans le Ne­bras­ka. Tra­hi et ra­me­né à Fort Ro­bin­son, il re­çoit, le 5 sep­tembre, un coup de baïon­nette mor­tel dans l’ab­do­men alors qu’on tente de le je­ter en pri­son. De crainte qu’on ne lui vole son âme, ja­mais il n’a ac­cep­té de po­ser de­vant un photographe. Des­ti­née à de­ve­nir la plus grande sta­tue du monde, une oeuvre le re­pré­sen­tant est en cours de construc­tion (pho­to) dans les Black Hills. F. A.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.