DE GAULLE REN­CONTRE CHURCHILL

Historia - - Écrans -

Le 4 juin 1944, Churchill an­nonce à de Gaulle le débarquement. Le Gé­né­ral s’in­surge, in­di­gné de n’avoir pas été pré­ve­nu et fu­rieux contre Ei­sen­ho­wer, qui veut nom­mer des gé­né­raux res­pon­sables de nos ré­gions, im­po­ser une mon­naie et créer un État tam­pon à partir de la Cham­pagne et de l’al­sace. « Al­lez, faites la guerre, avec votre fausse mon­naie », dé­clare-t-il à Churchill, qui en­vi­sage de l’en­fer­mer dans la Tour de Londres ou de le ren­voyer à Al­ger. De Gaulle s’obs­tine et, par un grand coup de bluff, pré­serve l’in­té­gra­li­té de la France. Her­vé Ben­té­geat et Jean-claude Idée se sai­sissent de ce duel entre deux am­bi­tieux qui se vouent ad­mi­ra­tion et exas­pé­ra­tion. « Le cô­té Lau­rel et Har­dy de ce couple ba­roque » dé­bouche sur une co­mé­die mo­lié­resque où le rire naît du choc des si­tua­tions et des ca­rac­tères. Le texte, très do­cu­men­té, est fi­dèle aux cir­cons­tances. C’est à la fois drôle et hu­main. ÉVELYNE SELLÉS-FI­SCHER n Meilleurs al­liés, d'her­vé Ben­té­geat, mise en scène de Jean-claude Idée, du 7 sep­tembre au 21 octobre, Théâtre du Pe­tit Mont­par­nasse, Pa­ris, 01 43 22 77 74.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.