Un fes­ti­val qui a le vent en poupe

Historia - - Récit Orléans Et Son Fleuve - H. D.

Pas moins de 220 ba­teaux tra­di­tion­nels, 700 ma­ri­niers, 500 ar­tistes : la hui­tième édi­tion du Fes­ti­val de Loire, or­ga­ni­sé à Or­léans du 20 au 24 sep­tembre, se pré­sente comme le « plus grand ras­sem­ble­ment de la ma­rine flu­viale en Eu­rope ». Ce fes­ti­val qui a lieu tous les deux ans, gra­tuit et ac­ces­sible à tous, n’a fait que prendre de l’am­pleur de­puis ses dé­buts, en 2003. Un ren­dez-vous émi­nem­ment po­pu­laire, comme en témoignent les 650 000 fes­ti­va­liers pré­sents en 2015. Sa vocation ? Cé­lé­brer le fleuve, à tra­vers de mul­tiples créa­tions ar­tis­tiques, pour le don­ner à voir au­tre­ment. Cé­lé­brer aus­si les ma­ri­niers et leurs fa­meux chants, qui sont in­ter­pré­tés lors de 60 re­pré­sen­ta­tions pro­gram­mées. Mettre aus­si en lu­mière les em­bar­ca­tions tra­di­tion­nelles dans le cadre de pro­me­nades, de ré­gates et de pa­rades pa­voi­sées le long des 2 km de quais or­léa­nais. « L’ADN du fes­ti­val, c’est éga­le­ment le par­tage des cultures, c’est pour­quoi nous avons à chaque édi­tion des in­vi­tés d’hon­neur is­su d’un grand fleuve eu­ro­péen. Cette an­née, ce sont les ba­te­liers de l’èbre, en Es­pagne, qui nous pré­sen­te­ront leurs ba­teaux tra­di­tion­nels », pré­cise Yves Du­pont, char­gé de l’or­ga­ni­sa­tion du fes­ti­val.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.