POM­PÉI COMME VOUS NE L’AVEZ JA­MAIS LU

Historia - - Bio Et Essai -

Comme vous, à force de voir des films ca­tas­trophe et des do­cu­men­taires ani­més sur le su­jet, je croyais tout sa­voir sur la des­truc­tion de Pom­péi et l’érup­tion du Vé­suve en 79 apr. J.- C. Lourde er­reur. Les pé­plums qui lui sont consa­crés, no­tam­ment ceux de 1959 et de 2014, mais aus­si la plu­part des livres de vul­ga­ri­sa­tion char­rient en fait des connais­sances da­tées et s’ap­puient sur un scé­na­rio truf­fé de contre-vé­ri­tés. Alors, amis de Pom­péi et de Rome, pré­ci­pi­tez- vous sur le livre de l’ita­lien Al­ber­to An­ge­la Les Trois Jours de Pom­péi , qui ac­com­pagne sept sur­vi­vants de la ter­rible tra­gé­die. Un ou­vrage ex­trê­me­ment vi­vant, puisque nous pé­né­trons dans l’in­ti­mi­té de la so­cié­té pom­péienne, et dont la den­si­té des in­for­ma­tions, fon­dées sur les re­cherches his­to­riques les plus ré­centes, est lit­té­ra­le­ment épous­tou­flante. D’au­tant plus que cette vul­ga­ri­sa­tion est conduite avec une ex­trême éco­no­mie de mots et sans la moindre suf­fi­sance pon­ti­fiante. La pre­mière idée re­çue que pul­vé­rise An­ge­la est loin d’être anec­do­tique. Fi­gu­rez-vous que les Ro­mains de Pom­péi ne sa­vaient ab­so­lu­ment pas qu’ils ha­bi­taient sur le flanc d’un vol­can ! Et même s’ils su­bis­saient fré­quem­ment des trem­ble­ments de terre, ils n’avaient connais­sance d’au­cun cra­tère à proxi­mi­té ! Au­cun ! Mieux : ce­lui que l’on voit au­jourd’hui fu­mer dans les piz­ze­rias et dans les pé­plums n’est pas ce­lui qui a ex­plo­sé au pre­mier siècle de notre ère ! Ce­lui-là était to­ta­le­ment dis­si­mu­lé sous « un mont de faible al­ti­tude et tout en lon­gueur, apla­ni au centre et plus ou moins ac­ci­den­té sur les bords ». C’est si vrai que les riches Pom­péiens n’hé­si­taient pas à faire peindre cet in­no­cent re­lief sur les fresques de leurs vil­las et que ja­mais ils ne lui don­nèrent les traits d’un vol­can pro­émi­nant et fu­mant. Un « tueur mas­qué » – le « mont Som­ma – où les Pom­péiens culti­vaient d’ailleurs leurs vignes et où les troupes de Spar­ta­cus avaient trou­vé re­fuge un siècle plus tôt, en 73 av. J.-C. Vol­ca­nique et meur­trier, le mon­ti­cule l’avait pour­tant été quatre mille ans avant notre ère. On le sait avec cer­ti­tude grâce aux fouilles qui ont mis au jour un vil­lage de l’âge du bronze en­se­ve­li par l’érup­tion. Mais à l’époque ro­maine, per­sonne n’en avait la moindre mé­moire. En tout cas, mer­ci à Al­ber­to An­ge­la, 55 ans, de mettre à dis­po­si­tion ces tra­vaux de ma­nière aus­si ac­ces­sible, claire et ja­mais sim­pliste. Lui qui avait pu­blié Un fa­bu­leux voyage chez les Ro­mains avec un ses­terce en poche (Payot) est, il est vrai, un uni­ver­si­taire ac­com­pli, pa­léon­to­logue de for­ma­tion, qui a étu­dié à Rome, Co­lum­bia et Har­vard. Au­jourd’hui, en Ita­lie, il est d’abord connu pour sa fonc­tion de star pé­da­gogue de l’his­toire avec son émis­sion de prime time sur la Rai qui connaît un suc­cès in­ouï : Ulysse . Ses do­cu­men­taires sont sans doute les meilleurs au monde sur la ci­vi­li­sa­tion ro­maine et son der­nier, L’ar­mée ro­maine vue par la co­lonne de Tra­jan , est tout bon­ne­ment un chefd’oeuvre. Dom­mage qu’au­cune chaîne fran­çaise ne s’en soit aper­çue… Qu’im­porte : la foul­ti­tude de dé­tails qu’il mo­bi­lise dans ses émis­sions, on les re­trou­ve­ra ici et là avec bon­heur dans Les Trois Jours de Pom­péi . Sa­viez-vous que les ar­mées ro­maines com­mu­ni­quaient à 50 ki­lo­mètres de dis­tance grâce à des « flashs » pro­duits par des miroirs de verre ou de mé­tal po­li qui ré­flé­chissent la lu­mière ? Que les rostres (épe­rons) des ba­teaux ro­mains étaient conçus, comme le dard des guêpes, pour se bri­ser une fois fi­chés dans la ga­lère en­ne­mie ? Si­non, le ba­teau at­ta­quant cou­le­rait avec le ba­teau at­ta­qué… C’est ça, Al­ber­to An­ge­la : le pas­seur d’une his­toire des dé­tails dont la mo­saïque af­fiche une His­toire to­tale. GUILLAUME MA­LAU­RIE

PAS­SEUR D’HIS­TOIRE. L’écri­vain et jour­na­liste ita­lien Al­ber­to An­ge­la, star de la Rai.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.