Mar­tin Guerre (1556)

Historia - - Récit | Les Grands Imposteurs De L’histoire -

Après plu­sieurs an­nées pas­sées comme sol­dat, Mar­tin Guerre re­vient en 1556 dans son vil­lage na­tal, en Ariège. Il re­trouve sa femme, son fils, ses voi­sins, dont il connaît la vie dans les moindres dé­tails. Le quo­ti­dien re­prend son cours, et deux en­fants naissent. Mais le doute s’ins­talle dans le vil­lage, qui se di­vise : il se­rait un usur­pa­teur ! Un té­moin se pré­sente… le vrai Mar­tin au­rait per­du une jambe à la guerre ! Un autre af­firme qu’il s’agi­rait d’ar­naud du Tilh, ori­gi­naire d’un vil­lage voi­sin. Un pre­mier pro­cès pour usur­pa­tion d’iden­ti­té, adul­tère et fraudes s’ouvre : l’usur­pa­teur, dé­mas­qué par les té­moi­gnages de plu­sieurs cen­taines de per­sonnes, est condam­né à mort. Il fait ap­pel, un deuxième pro­cès se tient : le juge, confron­té à de nom­breux té­moi­gnages contra­dic­toires, dé­cide de ne pas le condam­ner. Coup de théâtre, le vrai Mar­tin, in­firme, re­vient dans son vil­lage… Ar­naud du Thil avoue la su­per­che­rie : com­pa­gnon de guerre de Mar­tin, lui res­sem­blant beau­coup, il lui a fait ra­con­ter sa vie, celle de sa fa­mille et de ses amis. Après la bles­sure de Mar­tin, Ar­naud du Tilh vole son iden­ti­té et son his­toire puis re­tourne dans « son » vil­lage. À l’is­sue du pro­cès, il est pen­du et son corps, brû­lé. D. L.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.