DOR­MIR

Historia - - Voyage -

Le Grif­fon d’or. re­dé­co­ré par sa pro­prié­taire, ta­pis­sière de pro­fes­sion. Il pos­sède en outre un spa, un sau­na et un billard. 10, rue du 4-Sep­tembre.

VOTRE SÉ­JOUR

Le Fran­çais. La plus an­cienne bras­se­rie de la ville a conser­vé ses dé­cors 1900. Le pla­fond est clas­sé. 7, ave­nue Al­sace-lor­raine. Le Cha­let de Brou. Juste en face du mo­nas­tère, on y sert une cui­sine ré­gio­nale. 168, bou­le­vard de Brou.

Le chef étoi­lé Georges Blanc re­vi­site ici les spé­cia­li­tés ré­gio­nales. 19, place Ber­nard. La vieille ville et la co­ca­thé­drale Notre-dame, dont le maître-au­tel pro­vient de l’église du mo­nas­tère de Brou. La cam­pagne re­cèle aus­si des tré­sors. Les fermes bres­sanes se vi­sitent : che­mi­nées sar­ra­sines en forme de pe­tits clo­chers, murs à co­lom­bages, éle­vage de vo­lailles per­pé­tuent des tra­di­tions ru­rales re­mon­tant au XIIE s. Les villages de Pé­rouges et de Châ­tillon­sur-cha­la­ronne valent bien une vi­site. Par ailleurs, les tra­di­tions ar­ti­sa­nales sont tou­jours bien vi­vantes dans la ré­gion : les émaux bres­sans furent très en vogue dans les an­nées 1900. À Bour­gen-bresse, on peut vi­si­ter les ate­liers de fa­bri­ca­tion

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.