Le che­min de croix des Ro­hin­gyas

Historia - - Mémento - XA­VIER DONZELLI

Le Haut co­mi­té aux ré­fu­giés de L’ONU les dé­crit comme « l’une des eth­nies les plus per­sé­cu­tées au monde ». Éta­blis dans l’état de l’ara­kan, les Ro­hin­gyas comp­te­raient un mil­lion d’in­di­vi­dus. Plus im­por­tante mi­no­ri­té mu­sul­mane de Bir­ma­nie, ils se­raient les des­cen­dants de com­mer­çants is­la­mi­sés au XVE siècle. Mais le gou­ver­ne­ment bir­man voit en eux des élé­ments étran­gers in­tro­duits par les co­lons bri­tan­niques au XIXE siècle. Pa­rias, les Ro­hin­gyas ont été ren­dus apa­trides par une loi de 1982, qui les a ex­clus des 135 « races na­tio­nales » com­po­sant L’ADN du pays. Face aux vio­lences, cette com­mu­nau­té s’est long­temps ar­mée de pa­tience. Dé­sor­mais, ils fuient en masse (600 000 ré­fu­giés de­puis août) et, pour la pre­mière fois de leur his­toire, sou­tiennent un groupe ar­mé, L’ASRA.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.