Un ex­pert face à son mé­tier

Vves dui­bre­teau sur l’ex­per­tise comp­table mré­sident du groupe ptre­go, so­cié­té d’ex­per­tise comp­table, d’ex­per­tise so­ciale et d’au­dit.

Informations Entreprise - - FINANCES -

In­for­ma­tions En­tre­prise : En sep­tembre der­nier vous avez été élu Pré­sident de Stre­go. Compte te­nu de vos fonc­tions, quelle vi­sion avez-vous pour Stre­go et quelle im­pul­sion en­ten­dez-vous don­ner au groupe pour cette an­née? Yves Gui­bre­teau : La vi­sion est celle qui a dé­jà été lan­cée, c'est-à-dire la pos­si­bi­li­té pour Stre­go d'exer­cer des ac­ti­vi­tés com­mer­ciales ac­ces­soires dans le cadre d'un mé­tier nou­veau. Parce que je consi­dère qu'il nous faut des re­lais de crois­sance dans ce mé­tier de l'ex­per­tise comp­table qui est plu­tôt stable sur le plan na­tio­nal. La crois­sance passe donc par d'autres ser­vices à of­frir aux en­tre­prises. Nous avons ini­tié cette dé­marche il y a dé­jà bien long­temps, mais ce­la de­mande du temps donc mon ob­jec­tif est de réus­sir cette per­for­mance. I.E : Comment cette dé­marche se tra­duit-elle et quel ac­com­pa­gne­ment par­ti­cu­lier pro­po­sez-vous aux en­tre­prises ? Y.G : Notre stra­té­gie est de de­ve­nir ce que l'on ap­pelle une en­tre­prise de ser­vice et de ne pas se li­mi­ter à notre mé­tier d'ex­pert-comp­table. C'est dans cet ob­jec­tif que nous avons noué de­puis plu­sieurs an­nées un par­te­na­riat avec le ca­bi­net d'avo­cats Ora­tio. Et nous en­ten­dons pour­suivre cette dé­marche en en­clen­chant de nou­veaux par­te­na­riats sur le même mo­dèle. Nous pou­vons d'ores et dé­jà nous ap­puyer sur l'un de nos par­te­naires pour faire du conseil en as­su­rance et sur un autre pour le conseil en ges­tion de pa­tri­moine. I.E : Vous as­pi­rez éga­le­ment à dé­ve­lop­per votre rôle dans fu­sions/ac­qui­si­tions, par­lez-nous de votre poids en la ma­tière Y.G : Nous avons ini­tié ce mé­tier il y a trois ans. Nous com­men­çons donc à être par­ti­cu­liè­re­ment ac­tifs dans le cadre du rap­pro­che­ment entre les cé­dants et les re­pre­neurs pour les PME grâce à notre par­te­naire In­ter­face Trans­mis­sion. L'an­née 2013, se­ra celle de notre im­pli­ca­tion ac­crue dans le cadre de tran­sac­tions de fonds de com­merce à tra­vers Ia tran­sac­tion, la marque dé­diée à ce sec­teur d'ac­ti­vi­té d'In­ter­face Trans­mis­sion.

les I.E : Vous avez en pa­ral­lèle de cette ac­ti­vi­té un rôle très im­por­tant lors du dé­part à la re­traite d'un di­ri­geant, qu'en est-il exac­te­ment ? Y.G : Pour an­ti­ci­per un dé­part en re­traite il faut que nous soyons en re­la­tion avec le di­ri­geant pen­dant les quatre à cinq an­nées qui pré­cé­dent la ces­sion de son en­tre­prise afin qu'elle se dé­roule dans les meilleures condi­tions. Ce­la lui lais­se­ra le temps de dé­ter­mi­ner le pro­fil du re­pre­neur, étape dé­li­cate et dé­ter­mi­nante pour la qua­li­té de la ces­sion. Il y a bien en­ten­du des dis­po­si­tions fis­cales à prendre en pa­ral­lèle. C'est dans ce cadre que nos par­te­naires Conseillers en ges­tion de pa­tri­moine jouent un rôle im­por­tant, ain­si que nos consul­tants in­ternes qui par­ti­cipent con­crè­te­ment à la consti­tu­tion de dos­siers sur la si­mu­la­tion de re­traite. Il faut par exemple gui­der le di­ri­geant vers les bonnes dis­po­si­tions afin qu'il ob­tienne un re­ve­nu de rem­pla­ce­ment con­forme à ses at­tentes. C'est en ce­la que nous avons un rôle de conseil. Même si notre coeur de mé­tier c'est l'ex­per­tise comp­table notre mis­sion ne s'ar­rête pas à la pro­duc­tion d'une liasse fis­cale ou d'un bi­lan. Mon rôle chez Stre­go est donc d'in­vi­ter les 75 ex­perts-comp­tables à évo­luer vers cet ob­jec­tif. I.E : Quels sont se­lon vous les autres vec­teurs de mo­der­ni­sa­tion de la pro­fes­sion ? Y.G : Nous mi­sons évi­dem­ment sur les nou­veaux ou­tils. C'est pour­quoi nous avons mis en place le ré­seau « Stre­go net­work » qui as­sure un lien cons­tant dans tous nos bu­reaux, mais aus­si entre tous nos par­te­naires, et qui consti­tue un vé­ri­table re­lai de crois­sance. Nous avons éga­le­ment lan­cé, en par­te­na­riat avec le lea­der na­tio­nal d'ex­per­tise comp­table en ligne le site : ecl­di­rect.com. Les chefs d'en­tre­prise et no­tam­ment les plus jeunes d'entre eux as­pirent à trou­ver des so­lu­tions comp­tables sur la toile, c'est chose faite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.