Vos ma­na­gers : la clé de voûte de vos pro­jets de Ré­seaux So­ciaux d'en­tre­prise.

En deux ans, 3e Monde a col­lec­tion­né les ré­com­penses. Cette jeune so­cié­té de conseil et d’édi­tion de so­lu­tions dé­diées à la col­la­bo­ra­tion et à la per­for­mance ma­na­gé­riale a choi­si de re­pla­cer le ma­na­ger au coeur des pro­jets de Ré­seaux So­ciaux d’en­tre­prise.

Informations Entreprise - - TECHNOLOGIES -

P>> Mê­ler Conseil & In­no­va­tion

ar­tis de constats simples et de convic­tions fortes, 3e Monde a choi­si de (re) po­si­tion­ner les ré­seaux so­ciaux d'en­tre­prise au ser­vice des en­jeux de trans­for­ma­tion des en­tre­prises. Les so­lu­tions pro­po­sées jus­qu'à pré­sent sur le mar­ché ne sem­blaient pas ré­pondre com­plé­te­ment aux at­tentes et à la réa­li­té des or­ga­ni­sa­tions. « Alors que les poids lourds du col­la­bo­ra­tif se bat­taient à coup de mil­lions de dol­lars et s'en­trai­naient dans une course à l'ar­me­ment, nous consta­tions chaque jour que l'en­jeu de ces trans­for­ma­tions ré­si­dait plus dans l'ac­com­pa­gne­ment des usages et dans le par­tage du sens. » ré­sume Matthias Vi­ry, co-fon­da­teur de 3e Monde. « Tout ce­la man­quait cruel­le­ment de liant, d'un socle proche des hommes et du mé­tier, ca­pable de com­prendre et d'as­sis­ter les col­la­bo­ra­teurs, les ma­na­gers dans l'évo­lu­tion de leurs pra­tiques. S'ima­gi­ner en com­plé­men­ta­ri­té des grands fut une évi­dence avant d'être une né­ces­si­té pour nous. » L'im­por­tance du rôle et du po­si­tion­ne­ment du ma­na­ger dans ces dé­marches a alors nour­ri les fon­de­ments de Gra­vi­ty3, une nou­velle ap­proche du ré­seau so­cial d'en­tre­prise qui se veut orien­tée mé­tier, cen­trée sur les be­soins opé­ra­tion­nels des col­la­bo­ra­teurs et do­tée d'un en­semble d'ou­tils d'ani­ma­tion et de ma­na­ge­ment in­no­vants. Fa­vo­ri­ser l'en­ga­ge­ment des col­la­bo­ra­teurs dans leurs dé­marches d'échange, de col­la­bo­ra­tion et de ca­pi­ta­li­sa­tion consti­tue le coeur de l'ac­ti­vi­té de 3e Monde. C'est no­tam­ment au tra­vers d'une tech­no­lo­gie unique bap­ti­sée Hi-Sense et qui trouve ses fon­de­ment dans l'ana­lyse et le sui­vi des in­ter­ac­tions, dans et au- de­là des fron­tières du ré­seau so­cial, que 3e Monde am­bi­tionne de ré­pondre a cet ob­jec­tif : don­ner du sens et de la va­leur aux échanges ! Mais 3e Monde va bien au- de­là du mé­tier d'édi­teur : la so­cié­té ac­com­pagne ses clients dans la mise en oeuvre de leurs stra­té­gies so­ciales et col­la­bo­ra­tives, no­tam­ment au­tour des trans­for­ma­tions or­ga­ni­sa­tion­nelles et ma­na­gé­riales en­gen­drées par ces pro­jets. « Dans ce cadre, nous avons ima­gi­né un en­semble de conte­nus et de sup­ports ori­gi­naux, sur le thème « dé­ca­lé » des su­per-hé­ros à des­ti­na­tion des ma­na­gers. Nous in­ter­ve­nons tant sur des as­pects de sen­si­bi­li­sa­tion en amont des pro­jets qu'en ac­com­pa­gne­ment au­tour de l'ani­ma­tion et de l'évo­lu­tion des pra­tiques. » Avec leur der­nière ré­com­pense ob­te­nue lors du World Fo­rum de Lille, la so­cié­té a aug­men­té très for­te­ment sa vi­si­bi­li­té. En dé­cli­nant son offre au ser­vice des dé­marches de res­pon­sa­bi­li­té so­cié­tale et en­vi­ron­ne­men­tale, 3e Monde vise une clien­tèle as­sez large des PME-PMI aux grands groupes. « Ce qui sé­duit nos clients, c'est notre ap­proche prag­ma­tique et nos ou­tils de ma­na­ge­ment in­no­vants. » pré­cise Isa­belle Van­waels­cap­pel, co-fon­da­trice de 3e Monde. « Les or­ga­ni­sa­tions sont ap­pe­lées à se trans­for­mer, à dé­ve­lop­per leur agi­li­té et leur ré­si­lience. La ca­pa­ci­té qu'elles au­ront à va­lo­ri­ser leurs ri­chesses im­ma­té­rielles, leur ca­pi­tal hu­main et à faire évo­luer leurs pra­tiques, passe par de nou­velles formes de ma­na­ge­ment qu'il convien­dra d'ac­com­pa­gner et d'ou­tiller : c'est l'am­bi­tion de 3e Monde ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.