NE­TASQ : La cy­ber­dé­fense au ser­vice des en­tre­prises

Spé­cia­liste de la lutte contre les at­taques in­for­ma­tiques, NE­TASQ fi­liale de Cas­si­dian Cy­ber­se­cu­ri­ty, qui re­groupe l’en­semble des com­pé­tences en cy­ber­sé­cu­ri­té du groupe EADS, pour­suit son dé­ve­lop­pe­ment en Eu­rope et à l’in­ter­na­tio­nal.

Informations Entreprise - - TECHNOLOGIES -

Dans un contexte où les ré­seaux in­for­ma­tiques de­viennent par­tie pre­nante de notre quo­ti­dien tant sur le plan de l'in­di­vi­du, des en­tre­prises, des col­lec­ti­vi­tés que des Na­tions, la me­nace in­for­ma­tique est en aug­men­ta­tion forte et ré­gu­lière. En France, l'étude «Nor­ton Cybercrime Re­port 2012» es­time que 10 mil­lions de per­sonnes sont vic­times de la cy­ber­cri­mi­na­li­té dont on éva­lue le coût, tous sec­teurs confon­dus, in­di­vi­dus, en­tre­prises, ad­mi­nis­tra­tions, à 2,5 mil­liards d'eu­ros. Ce­la va de la simple arnaque, qui consiste à faire ache­ter au consom­ma­teur un pro­duit qu'il ne re­ce­vra ja­mais, aux offres de ser­vices men­son­gères (spam), jus­qu'aux at­taques beau­coup plus tech­niques et so­phis­ti­quées vi­sant à es­pion­ner ou dé­ro­ber des se­crets in­dus­triels ou sa­bo­ter et mettre à bas des pi­lo­tages in­dus­triels concer­nant po­ten­tiel­le­ment le trans­port et la pro­duc­tion d'éner­gies type eau ou gaz. Le nombre de vi­rus et ce­lui des vic­times sont mul­ti­pliés par 2 tous les ans. En 2011, un vi­rus in­for­ma­tique a in­fec­té des postes de contrôles aé­riens em­pê­chant des avions mi­li­taires de dé­col­ler. Les dis­tri­bu­tions d'éner­gie ont été éga­le­ment vic­times de ces at­taques. Les consé­quences de ces mal­veillances, po­ten­tiel­le­ment très dom­ma­geables, poussent dé­sor­mais les uti­li­sa­teurs à se pro­té­ger. Les en­tre­prises com­prennent la né­ces­si­té d'in­clure des ac­ti­vi­tés de cy­ber sé­cu­ri­té dans leur sys­tème in­for­ma­tique et dé­couvrent que la mise en place d'une so­lu­tion de fil­trage des flux in­ter­net au ni­veau de leur point d'en­trée est ab­so­lu­ment né­ces­saire pour les mettre à l'abri.

>> NE­TASQ des so­lu­tions « pare-feu tout en un »

Pro­té­ger le ré­seau in­for­ma­tique et as­su­rer le fil­trage du tra­fic in­ter­net au point d'en­trée, dans les salles ser­veurs, telle est la mis­sion de NE­TASQ. « Nous avons éla­bo­ré des pare-feux tout en un - aus­si ap­pe­lés pare-feux nou­velle gé­né­ra­tion, ca­pables de fil­trer les dif­fé­rents flux qui entrent et sortent de l'en­tre­prise (tra­fic in­ter­net, emails, fi­chiers, vidéo, voix) et d'iden­ti­fier tous les vi­rus, in­tru­sions, « mal­wares » (lo­gi­ciels mal­veillants) et autres me­naces » ex­plique Fran­çois La­vaste, Pré­sident de NE­TASQ. Fort de l'ef­fi­ca­ci­té de cette ap­proche, de­puis sa créa­tion en 1998 à Villeneuve d'Ascq (dans le NordPas de Ca­lais), NE­TASQ a ven­du plus de 85 000 boî­tiers. Elle oc­cupe la pre­mière place sur ce mar­ché en France et se po­si­tionne comme l'un des prin­ci­paux ac­teurs eu­ro­péens. En no­vembre 2012, NE­TASQ est de­ve­nue fi­liale de Cas­si­dian Cy­ber­se­cu­ri­ty, qui re­groupe l'en­semble des com­pé­tences en cy­ber­sé­cu­ri­té du groupe EADS. « Cette ap­par­te­nance à un groupe aus­si pres­ti­gieux et so­lide, dont le rôle dans le sec­teur de la dé­fense, des gou­ver­ne­ments, des agences nationales, des in­dus­tries stra­té­giques et des in­fra­struc­tures cri­tiques est re­con­nu va nous per­mettre d'ac­cé­lé­rer notre dé­ve­lop­pe­ment au­près des grands comptes et à l'in­ter­na­tio­nal car, qu'il s'agisse d'ad­mi­nis­tra­tions sen­sibles, de PME ou de grands comptes, nous sommes ca­pables de les pro­té­ger avec la même ef­fi­ca­ci­té. Nos so­lu­tions sont qua­li­fiées, cer­ti­fiées, la­bel­li­sées, en par­ti­cu­lier par l'Agence Na­tio­nale de la Sé­cu­ri­té des Sys­tèmes In­for­ma­tiques.» sou­ligne Fran­çois La­vaste. Ga­geons au­jourd'hui que forte de ses nou­veaux ap­puis, NE­TASQ qui a de­puis sa créa­tion ar­ti­cu­lé sa stra­té­gie au­tour des deux prio­ri­tés sui­vantes : crois­sance et in­no­va­tion ; va ac­cé­lé­rer son dé­ve­lop­pe­ment et pour­suivre le re­cru­te­ment des ta­lents qui font sa force.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.