De la com­mu­ni­ca­tion sur-me­sure pour les TPE et les PME

Informations Entreprise - - MARKETING -

Ca­rène Bes­sard-Du­parc se dé­fi­nit comme une ar­chi­tecte de la com­mu­ni­ca­tion de ses clients. « J'ana­lyse les be­soins de mes clients et aus­si leurs moyens fi­nan­ciers. Et je leur pro­pose une so­lu­tion adap­tée et per­ti­nente ». Ca­rène éla­bore la ré­flexion stra­té­gique et s'ap­puie sur un ré­seau d'ex­perts avec les­quels elle col­la­bore ré­gu­liè­re­ment (gra­phiste, de­si­gner web, com­mu­ni­ty ma­na­ger, pho­to­graphe, im­pri­meur…) pour réa­li­ser les ac­tions pro­po­sées. Fla­sh­back. Après son dé­part de BBI Fon­cier en 2009, Ca­rène ré­flé­chit. Elle ren­contre des chefs d'en­tre­prise, la CCI, des pros­pects… Quelques mois plus tard, elle dé­cide de créer son agence de com­mu­ni­ca­tion. « J'aime me nour­rir d'ex­pé­riences nou­velles et va­riées, com­mu­ni­quer sur des sec­teurs d'ac­ti­vi­tés aus­si dif­fé­rents que com­plé­men­taires et pou­voir m'en­ri­chir de ces re­la­tions toutes uniques avec chaque en­tre­prise. La di­ver­si­té est mon leit­mo­tiv ! ». Dans un bas­sin éco­no­mique comme la Cha­rente- Ma­ri­time, Ca­rène a très vite com­pris qu'elle de­vait ci­bler les TPE et les PME. Forte de son par­cours pro­fes­sion­nel, elle leur ap­porte la ré­flexion stra­té­gique et une ap­proche glo­bale. « Quand je les ren­contre, mon ex­pé­rience les ras­sure et par le fait que je leur offre une pres­ta­tion glo­bale, ils se sentent vrai­ment sui­vis et épau­ler dans leur com­mu­ni­ca­tion ». Les TPE & PME sont très sou­vent fri­leuses pour faire ap­pel à des agences de

>> Tous les ser­vices in­té­grés d'une agence

À la Ro­chelle, l’agence Com en C pro­pose aux en­tre­prises de moindre taille d’éla­bo­rer leur stra­té­gie de com­mu­ni­ca­tion et de mettre en place les ac­tions va­li­dées. Au­tour de sa fon­da­trice, un ré­seau de par­te­naires ex­perts. C’est ef­fi­cace et moins coû­teux.

plus grande en­ver­gure en termes de struc­tures. Le coût des pres­ta­tions ain­si que la re­la­tion avec l'agence sont deux freins à cette col­la­bo­ra­tion. « Je tra­vaille seule et par consé­quent, je suis l'in­ter­lo­cu­trice unique et di­recte de mes clients». Trop sou­vent, la com­mu­ni­ca­tion de ces struc­tures est dé­lais­sée ou mise en place de fa­çon « un peu trop ama­teur ». Or il est tout à fait pos­sible de pro­po­ser à ces en­tre­prises une com­mu­ni­ca­tion sur-me­sure adap­tée à leur échelle, leurs ob­jec­tifs et fonc­tion d'un bud­get rai­son­nable. L'im­por­tant en com­mu­ni­ca­tion est d'ins­crire sa stra­té­gie dans la du­rée et non de pro­po­ser des ac­tions « one shot » qui n'au­ront que très peu d'im­pact au­près de la cible. « Il vaut mieux al­louer un bud­get un peu moindre chaque an­née à la com­mu­ni­ca­tion mais gar­der à l'es­prit que la com­mu­ni­ca­tion se re­nou­velle chaque an­née », pré­cise Ca­rène. Ca­rène re­pro­duit le sché­ma exact d'une agence avec tous les ser­vices in­té­grés : elle étoffe conti­nuel­le­ment son ré­seau de par­te­naires. « Les coûts de

struc­ture sont moindres pour mes clients et la re­la­tion de confiance entre nous est très vite mise en place grâce à cette proxi­mi­té et à ma dis­po­ni­bi­li­té ». Con­trai­re­ment à d'autres agences de com­mu­ni­ca­tion qui ciblent les TPE et les PME, Ca­rène ne pro­pose pas de pa­ckage. Pour chaque client, elle bâ­tit une stra­té­gie et un plan d'ac­tions sur-me­sure.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.