Vé­hi­cules d'en­tre­prises : Une bonne ges­tion, ça ne s'im­pro­vise pas

LH TUDVDLO G’XQ GHVTLRQQDLUH GH flrtth DXTRPRELOH G’HQTUHSULVH HVT IDLT G’RSPUDTLRQV PXOTLSOHV, VRXVHQT UPSPTLTLVHV et chro­no­phages. PHOE­NIX DE­VE­LOP­PE­MENT a choi­si d’ac­com­pa­gner ces ges­tion­naires en conce­vant un lo­gi­ciel qui leur fa­ci­lite la tâche.

Informations Entreprise - - INDUSTRIE -

>> Un lo­gi­ciel unique en Eu­rope

La so­cié­té PHOE­NIX DE­VE­LOP­PE­MENT a été créée en juillet 2011 par Fa­bien Gous­sault. Comp­table de for­ma­tion, il a pas­sé ces 20 der­nières an­nées dans le mi­lieu de la ges­tion de flotte au­to­mo­bile et en maî­trise tous les rouages. Fort de cette ex­pé­rience, il a choi­si de vo­ler de ses propres ailes, avec ses propres va­leurs. Spé­cia­li­sée dans la ges­tion de flotte au­to­mo­bile, PHOE­NIX DE­VE­LOP­PE­MENT pro­pose à ses clients la mise à dis­po­si­tion d'un lo­gi­ciel qui au­to­ma­tise les tâches ré­cur­rentes très chro­no­phages, ha­bi­tuel­le­ment ef­fec­tuées par les ges­tion­naires de parcs. Le but ? Avoir une vi­sion glo­bale des in­for­ma­tions re­la­tives à la gé­rance des vé­hi­cules, en re­cen­trant les ges­tion­naires sur des mis­sions à va­leur ajou­tée. Pour Fa­bien Gous­sault, le constat est simple : « Le mar­ché est im­ma­ture à ce jour. De nom­breuses flottes au­to­mo­biles sont gé­rées en en­tre­prise avec des ou­tils non adap­tés à la taille du parc. De plus, le mé­tier de ges­tion­naire de flotte est peu connu, voire dé­va­lo­ri­sé. Il faut re­pla­cer le ges­tion­naire au coeur du dis­po­si­tif. » PHOE­NIX DE­VE­LOP­PE­MENT pro­pose à ses clients de louer un lo­gi­ciel per­met­tant d'op­ti­mi­ser la ges­tion, le pi­lo­tage des coûts et la gé­rance eu­ro­péenne de la flotte au­to­mo­bile. De l'au­dit au dé­mar­rage de la pro­duc­tion, en pas­sant par la ré­cu­pé­ra­tion des don­nées et la for­ma­tion des uti­li­sa­teurs, PHOE­NIX DE­VE­LOP­PE­MENT ac­com­pagne ses col­la­bo­ra­teurs sur l'en­semble du pro­jet. L'offre in­tègre les contraintes du client, son or­ga­ni­sa­tion struc­tu­relle, ses pro­ces­sus, et s'ap­puie sur les cir­cuits de dé­ci­sion in­ternes. Outre la lo­ca­tion du lo­gi­ciel, PHOE­NIX DE­VE­LOP­PE­MENT pro­pose aux en­tre­prises ne dis­po­sant pas de res­sources en in­terne de gé­rer leur flotte pour leur compte. Le coût du parc au­to­mo­bile re­pré­sente le troi­sième poste de dé­penses de l'en­tre­prise. Le prin­cipe est d'op­ti­mi­ser le TCO par la maî­trise des pro­ces­sus de ges­tion et le sui­vi des vé­hi­cules et des contrats de lo­ca­tion. Les ta­bleaux d'ana­lyse et de re­por­ting consul­tables en ligne per­mettent aux clients de suivre l'évo­lu­tion des prix et de dis­po­ser d'ou­tils d'aide à la dé­ci­sion pour adap­ter leur politique au­to­mo­bile.

>> Un his­to­rique iden­ti­fié et la qua­li­té des don­nées ga­ran­ties

Une des par­ti­cu­la­ri­tés de ce sys­tème est d'en­re­gis­trer chaque opé­ra­tion. Ain­si, les étapes du work­flow de com­mandes en­tiè­re­ment au­to­ma­ti­sé sont en­re­gis­trées et les his­to­riques consul­tables, chaque pro­ces­sus du sys­tème per­met­tant l'édi­tion de cour­riers ou de mails eux aus­si consul­tables. Et parce que la per­ti­nence d'un ta­bleau de bord ne dé­pend que de la qua­li­té de la don­née qu'il traite, PHOE­NIX DE­VE­LOP­PE­MENT pro­pose des pro­ces­sus d'in­té­gra­tion « in­tel­li­gents ». Les fi­chiers de fac­tu­ra­tions des four­nis­seurs sont ana­ly­sés par le sys­tème qui dé­tecte les anomalies. Tous les coûts in­té­grés dans l'ou­til sont des coûts vé­ri­fiés. Cette ap­proche qui a conduit PHOE­NIX DE­VE­LOP­PE­MENT à dé­ve­lop­per son lo­gi­ciel se­lon un ca­hier de charge poin­tu et se re­trouve au­jourd'hui dans leur politique d'ac­com­pa­gne­ment du client. La com­mer­cia­li­sa­tion et l'im­plé­men­ta­tion du sys­tème sont as­su­rées par les mêmes per­sonnes, ce qui ga­ran­tit une conti­nui­té de dia­logue entre PHOE­NIX DE­VE­LOP­PE­MENT et ses clients.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.