LE PAR­COURS QUI CHANGE :

Infrarouge - - DOSSIER ÉTÉ -

L’idée c’est de faire la boucle du Cap Corse, « l’île dans l’île », sau­vage et ma­jes­tueuse, en em­prun­tant la route 80 vers le nord, de Bas­tia à Pa­tri­mo­nio. Lon­gez la côte pen­dant qua­si­ment tout le par­cours (la pointe n’est ac­ces­sible que par la mer). Pre­mière étape : le vieux vil­lage d’Er­ba­lun­ga et son pe­tit port sur la com­mune de Bran­do. Pas­sage obli­gé pour la nuit au Castel Bran­do (Tél. : 04 95 30 10 30. www. cas­tel­bran­do.com), une de­meure d’époque ex­cep­tion­nelle. Le soir, pen­sez à ré­ser­ver au Pi­rate, le res­tau­rant de Jean-Pierre Ric­ci (Tél. : 04 95 33 24 20) pour un dî­ner gas­tro­no­mique de­vant les barques : il fait dé­pla­cer le tout Bas­tia. Sur la route, vous pour­rez vous at­tar­der sur de su­perbes plages comme Mé­ria, Ta­ma­rone, Bar­cag­gio, cer­tai­ne­ment les plus sau­vages de l’île. Il fau­dra par­cou­rir à pieds une par­tie du sen­tier des Doua­niers si­tué dans la ré­serve na­tu­relle au nord de Ma­ci­nag­gio (à par­tir de la plage de Ta­ma­rone) pour voir des criques épous­tou­flantes. En com­men­çant la des­cente de la pointe vers le sud, cô­té ouest, vous dé­jeu­nez à Cen­tu­ri. On y pêche les meilleures lan­goustes de Mé­di­ter­ra­née, mais l’importante offre de res­tos du pe­tit port peut vite éner­ver. U ma­ri­na­ru, chez Oli­vier To­lai­ni, est LE res­tau­rant des fous de poissons qui ne s’égarent pas. En­suite, vous ad­mi­re­rez le vil­lage de Non­za qui sur­plombe une plage noire du haut de fa­laises de plus de 200 mètres pour ar­ri­ver à Saint-Florent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.