LA LIGNE DE COURTOISIE

Infrarouge - - LIVRES -

En bref :

Ni­co­las Fargues, écri­vain à la plume juste, neuf ro­mans à son ac­tif, 40 ans, beau gosse (image d’Al­lure de Cha­nel en 2002), an­cien ex­pat’, a tra­vaillé dans les mé­dias et l’édi­tion, père de deux en­fants.

Les qua­dras un peu ra­pides à la cri­tique, ayant be­soin de par­tir loin pour re­con­naître que leur vie, bien qu’elle ait ses tra­vers, n’est quand même pas si mau­vaise.

un écri­vain en manque d’ins­pi­ra­tion es­père re­bon­dir dans son el­do­ra­do de Pon­di­ché­ry. Il ne sup­porte plus cette so­cié­té in­di­vi­dua­liste et l’in­dif­fé­rence qu’il re­trouve dans sa propre fa­mille. « La ligne de courtoisie », c’est celle der­rière la­quelle on doit pa­tien­ter dans les ad­mi­nis­tra­tions. C’est aus­si une fa­çon de su­bir do­ci­le­ment le monde sans rien ex­té­rio­ri­ser. A tra­vers son per­son­nage, l’au­teur dé­crit les coups bas et les mes­qui­ne­ries qu’on connaît bien, avec une dé­ri­sion ex­cel­lente. Le style est là, on rit… jaune, mais on lit une bonne ob­ser­va­tion de l’époque. Edi­tions P.O.L. 15 €

De qui ?

Pour qui ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.