Des gens qui s’en­lacent

Infrarouge - - AGENDA - Aude Ber­nard- Treille

Non, ce n’est pas le titre film de Da­nièle Thomp­son qu’on au­rait mal re­te­nu. Pas plus tard qu’hier, on m’a pro­po­sé d’al­ler voir Des gens qui s’aiment. – Ce ne se­rait pas plu­tôt « Des gens qui s’em­brassent » ? – Si par­don. Mais s’ils s’em­brassent, c’est qu’ils s’aiment, non ?... Moi scep­tique… - « Pas for­cé­ment » . Et puis je l’ai dé­jà vu ! Le ci­né­ma nous joue des tours. S’aiment ? S’aiment pas ? Pour ce Fes­ti­val, on a quand même en­vie d’y croire. C’est vrai : c’est tou­jours un peu d’amour qu’on vient cher­cher dans les salles obs­cures fi­na­le­ment : sus­pense de la ren­contre, aven­tures, émo­tions, drame et sou­dain paf : ce fa­meux rap­pro­che­ment at­ten­du. Et si ça du­rait un peu plus que 90 mi­nutes ? On ne s’en lasse pas de voir des gens qui s’en­lacent. D’ailleurs, c’est ce que font Paul New­man et Joanne Wood­ward qui ha­billent ma­gni­fi­que­ment l’af­fiche du 66e Fes­ti­val de Cannes d’un bai­ser al­lon­gé. Ce couple lé­gen­daire a fré­quen­té les cours de l’Ac­tor’s Stu­dio au même mo­ment, mais leur vé­ri­table ren­contre re­monte à 1958 sur le tour­nage des Feux de l’été de Martin Ritt. Les Feux de l’été… ça sonne comme Les Feux de l’Amour, en plus « art dra­ma­tique » . Le leur a du­ré 50 ans et ça fe­rait sû­re­ment rê­ver les lec­teurs de L’amour est tout près, le livre de KLM et AGA. Der­rière ces ini­tiales, aux airs de com­pa­gnies aé­riennes, se cachent les pros des rap­ports amou­reux. THE Alix Girod de l’Ain, la plume af­fû­tée du ELLE est ve­nue nous par­ler « ja­chère af­fec­tive » ac­com­pa­gnée de Ka­rine Le Mar­chand, celle qui connaît le plus d’agri­cul­teurs à elle toute seule. Très ins­truc­tif, mais j’ai ou­blié de leur de­man­der un peu d’en­grais d’amour à mettre d’ur­gence chez cer­tains. Conclu­sion pour ce mois de mai : de la BIEN­VEILLANCE ! C’est la base. Qu’on soit cri­tique au ci­né­ma ou as­sez cri­tique dans la vie, il faut le faire avec amour ou hu­mour. Et pour ce Fes­ti­val, l’amour est là, il est même tout près. Si vous le trou­vez : vous au­rez la Palme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.