GRAND BLANC

Val d’Isère, l’une des sta­tions les plus spor­tives des Alpes, est en passe de de­ve­nir une sta­tion à la pointe de l’in­no­va­tion. De l’autre cô­té de la fron­tière, le can­ton du Va­lais pri­vi­lé­gie l’air frais des mon­tagnes et le si­lence d’une na­ture sau­vage à h

Infrarouge - - EDITO / SOMMAIRE - Par Mar­jo­rie Al­lias et Dé­bo­rah Lau­gel

Du Va­lais à Val d’Isère

PE­TITS VIL­LAGES

Si­tué au sud de la Suisse et en­tou­ré par les Alpes va­lai­sannes – fron­tière avec la France et l’Ita­lie –, le can­ton du Va­lais vous sé­dui­ra par la beau­té de ses pay­sages gran­dioses. Vous pro­fi­te­rez des 2 400 ki­lo­mètres de par­cours et dé­va­le­rez ses pistes en­nei­gées à 4 000 mètres d’al­ti­tude, qui en font l’un des plus hauts do­maines skiables de Suisse. Mais le Va­lais, c’est aus­si des gla­ciers, du so­leil, du ciel bleu et des pe­tits vil­lages aux cha­lets au­then­tiques, à flanc de mon­tagne. Quelle que soit votre pra­tique de la glisse – ski, snow­board ou luge –, vous au­rez l’oc­ca­sion de va­rier les plai­sirs dans ce pa­ra­dis des sports d’hiver. Les joies de la sai­son froide ne se li­mi­tant pas à la glisse, pro­fi­tez- en pour faire une pro­me­nade dans les vastes fo­rêts, un trek en ra­quettes dans les pay­sages al­pins ou en­core une bai­gnade vi­vi­fiante dans les sources ther­males. De quoi vous cou­per le souffle !

ANAKO’LODGE AU COEUR DU VAL D’HÉRENS

La For­claz, jo­li ha­meau dé­li­ca­te­ment po­sé au- des­sus du vil­lage d’Évo­lène, dans le Val d’Hérens, est un en­droit pré­ser­vé. La val­lée, en­tou­rée de som­mets, jouit d’une si­tua­tion idéale pour les ac­ti­vi­tés de plein air. Vous y dé­cou­vri­rez l’Anako’Lodge, pe­tit tré­sor des mon­tagnes, et se­rez sub­ju­gué par son élé­gance. Pour ce pro­jet d’en­ver­gure, des « rac­cards » ( granges à blé ty­piques du Va­lais), voués à la dé­mo­li­tion, ont été sau­vés pour re­naître en « mayens » , des pe­tites mai­sons ty­piques des al­pages de la ré­gion. Cha­cune de ces ha­bi­ta­tions a été en­tiè­re­ment ré­no­vée, en res­pec­tant scru­pu­leu­se­ment le pa­tri­moine ar­chi­tec­tu­ral lo­cal. Tout est ain­si réuni pour un sé­jour plein de charme et de tra­di­tions ! CH- 1985 La For­claz VS. www. ana­ko­lodge. ch 430 eu­ros pour deux nuits.

MON­TAGNE AL­TER­NA­TIVE AU PAYS DU SAINTBERNARD

Ni­ché sur les hau­teurs d’Or­sières, à 1 400 mètres d’al­ti­tude, le char­mant ha­meau de Com­meire semble s’être fi­gé dans le temps. Ici, règne un si­lence ab­so­lu. Ré­ha­bi­li­tées en lieux de vie, ses an­ciennes granges vous ac­cueillent pour un sé­jour ver­sion dé­tente. Cha­cune d’elles ar­bore une dé­co­ra­tion épu­rée, le bois fai­sant l’ob­jet d’une at­ten­tion par­ti­cu­lière. Avec sa vue épous­tou­flante sur les som­mets, Mon­tagne Al­ter­na­tive vous pro­met une pres­ta­tion hô­te­lière com­plète avec des pro­grammes de bien- être et une gas­tro­no­mie de haut vol, en plein coeur du Pays du Saint- Ber­nard. Vous dé­cou­vri­rez, dans ce pe­tit ter­ri­toire du Va­lais cé­lèbre pour ses chiens, un tou­risme au­then­tique, en fu­sion to­tale avec la na­ture. Com­meire, CH- 1937 Or­sières. www. mon­tagne- al­ter­na­tive. com À par­tir de 230 eu­ros la nuit.

STA­TION UL­TRA- CONNEC­TÉE

Val d’Isère s’est dit qu’il ne lui suf­fi­sait pas d’être spor­tive, il fal­lait qu’elle soit contem­po­raine, high- tech, connec­tée… C’est dans l’air du temps. La sta­tion reste un peu à part, par son his­toire liée depuis tou­jours à la mon­tagne : depuis 1930, le site n’a ces­sé de se dé­ve­lop­per et a vu pas­ser sur ses pistes des cham­pions tels que Jean- Claude Killy. Pour sa sai­son d’hiver 2017, la sta­tion se ré­in­vente, en­core. Elle a mis en place des équi­pe­ments 2.0 qui per­mettent aux visiteurs d’op­ti­mi­ser leur sé­jour. Que l’on vienne en fa­mille, entre amis ou même seul, une ap­pli­ca­tion est dé­sor­mais dis­po­nible, qui va ir­ré­vo­ca­ble­ment sim­pli­fier notre ex­pé­rience neige, comme par exemple la pos­si­bi­li­té de vérifier les ho­raires d’ou­ver­ture des re­mon­tées mé­ca­niques. Plus que l’ap­pli, tout le vil­lage est dé­sor­mais connec­té. Ta­blettes, bornes, mo­bi­lier ur­bain, écrans in­ter­ac­tifs sont mis à dis­po­si­tion et as­surent une in­for­ma­tion sur les der­nières nou­veau­tés. Le wi- fi est par­tout. Ac­cros des ré­seaux so­ciaux et ins­ta­gra­mers, te­nez- vous prêts : vous pour­rez vous connec­ter depuis cer­taines re­mon­tées mé­ca­niques ou depuis la nou­velle té­lé­ca­bine de So­laise. Ce­la pro­met des « live » mé­mo­rables.

LA MOURRA

Les pro­prié­taires du Bliz­zard – une ins­ti­tu­tion à Val d’Isère – ont ré­cem­ment inau­gu­ré La Mourra, un pe­tit ha­meau com­po­sé no­tam­ment de quatre cha­lets co­sy et luxueux à deux pas seule­ment du vil­lage. Dans chaque cha­let, la fa­mille Cer­bo­nes­chi a choi­si d’ins­tal­ler une ca­bine de soins qui vient com­plé­ter le centre de bien- être Cla­rins du bâ­ti­ment prin­ci­pal. À par­tir de 600 eu­ros par jour en pe­tit dé­jeu­ner. Hôtel Vil­lage La Mourra, ave­nue du Pra­riond, 73150 Val d’Isère. http:// ho­tel­la­mour­ra. com

LE CHA­LET SKADI

Le Cha­let Skadi s’ins­crit dans la longue li­gnée des tra­di­tions hô­te­lières dans les Alpes. Ul­time fan­tasme des tri­bus ci­ta­dines, le cha­let montagnard est sy­no­nyme de co­coo­ning. Ima­gi­nez­vous en ren­trant des pistes, au coin du feu, dé­gus­tant une tasse de cho­co­lat chaud. Ce nou­veau 5 étoiles, dont le nom s’ins­pire de la déesse scan­di­nave de la mon­tagne et du ski, re­prend les codes du cha­let tra­di­tion­nel – bois et pierre –, en y ajou­tant des ma­té­riaux contem­po­rains. Chaque appartement du cha­let peut ac­cueillir de 4 à 10 per­sonnes et dis­pose d’un Spa avec pis­cine in­té­rieure, sau­na, ham­mam ou ja­cuz­zi. À par­tir de 2 156 eu­ros la se­maine. Cha­let Skadi ***** by Vil­lage Mon­ta­na, ave­nue du Pra­riond, 73150 Val d’Isère. www. vil­lage- mon­ta­na. com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.