PIERRE SANG BOYER PAR LE ME­NU

Infrarouge - - LEÇON DE PIANO -

À l’image de l’iden­ti­té vi­suelle de ses res­tau­rants, un par­cours qui dé­bute par un bour­geon et se ter­mine, pour l’heure, sur une fleur épa­nouie. 1980 • nais­sance à Séoul. 1987 • adop­té par une fa­mille de Lan­triac ( Haute- Loire). Études de cui­sine et ex­pé­riences étoi­lées en ban­lieue lyon­naise. Exil à Londres sous les ordres de Pas­cal Aus­si­gnac ( chef du res­tau­rant Club Gas­con). 2005 • re­tour en Co­rée du Sud où il épouse Hee­jin. Dé­cide de fu­sion­ner les deux uni­vers gas­tro­no­miques. 2011 • fi­na­liste de « Top Chef » . 2012 • ouvre Pierre Sang in Ober­kampf, rue Ober­kampf, à l’angle de la rue Gam­bey, ai­dé de deux chefs co­réens. 2014 • ouvre Pierre Sang on Gam­bey, au 6 de la rue Gam­bey. 2017 • ou­ver­ture im­mi­nente de Pierre Sang Si­gna­ture, au 8 de la rue Gam­bey.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.