SO­NIA SIEFF

Infrarouge - - PORTRAITS -

PHO­TO­GRAPHE - Li­bé­rée, ins­tinc­tive, sen­sible

« Vi­ri­li­té au tra­vail, fé­mi­ni­té de la re­pré­sen­ta­tion » , dit- elle. Oui, So­nia est an­dro­gyne. So­nia est duale. Elle est par­tout et nulle part. Un peu brusque dans sa fa­çon, douce dans son re­gard – de ses pre­mières pho­to­gra­phies de gar­diens de nuit jus­qu’à celles des pla­teaux de ci­né­ma, des cli­chés mode jus­qu’à l’écri­ture de son propre style. Il y a quelques mois, Les Fran­çaises et cap­ture leur sen­sua­li­té. En met­tant les femmes à nu de­vant son ob­jec­tif, elle rend hom­mage à la li­ber­té. Cette tru­che­ment de la pho­to­gra­phie. Pho­to­graphe, créa­trice, qu’im­porte, toutes deux sont por­trai­tistes. La pierre an­gu­laire de leur vo­ca­tion ? L’at­ti­tude. Ré­vé­la­trices de beau­tés, d’une « beau­té qui n’est qu’une hu­meur » , mais qu’il s’agit de culti­ver, de faire vivre, d’ex­po­ser, de sur­ex­po­ser, avec cet ins­tinct qui leur est propre et ce doux achar­ne­ment à faire les femmes se sen­tir belles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.