La mon­tagne au­tre­ment...

Infrarouge - - Expérience - Par Ju­dith Spi­no­za

Fini le tra­di­tion­nel sé­jour en mon­tagne et son plan­té de bâ­ton ré­pé­ti­tif. La mon­tagne s’ex­pé­ri­mente à 360 de­grés : entre plai­sir et art de vivre, les sta­tions ré­pondent avec pa­nache au dé­sir de consom­mer la mon­tagne au­tre­ment.

De nou­velles fa­çons de glis­ser

Pour la saison 2016-2017, la France se classe troi­sième des­ti­na­tion mon­diale pour le ski après les États-Unis et l’Au­triche. Avec six mas­sifs, une foule de sta­tions, de la haute mon­tagne aux pe­tits vil­lages de charme, la France reste l’un des pays phares de l’or blanc. Dans son en­quête top 100, me­née en par­te­na­riat avec la chambre pro­fes­sion­nelle des opé­ra­teurs de do­maines skiables, le magazine Mon­tagne Lea­ders in­dique que le chiffre d’af­faires réa­li­sé par les 100 pre­mières sta­tions fran­çaises, pour la saison 2016-2017, « consti­tue un nou­veau re­cord avec quelque 1 343 572 371 eu­ros en­re­gis­trés. » Pour­tant, se­lon Jean-Marc Sil­va, pré­sident de France Mon­tagnes, une struc­ture re­grou­pant les prin­ci­paux ac­teurs du tou­risme de mon­tagne en France, « le nombre de jour­nées skieurs s’érode ! » Mo­ra­li­té, on va en altitude sans for­cé­ment skier. Il pour­suit : « Nous sommes dans une lo­gique de loi­sir et de plai­sir, et nous nous orien­tons pro­gres­si­ve­ment vers “une consommation” de l’art de vivre à la mon­tagne. Les gens sou­haitent par­ta­ger des ex­pé­riences réus­sies. Avant le sé­jour, pen­dant le sé­jour et après. Les clients sont moins sportifs, plus épi­cu­riens, à la re­cherche de leur bien-être et non plus d’exploits. Le verbe “être” est le leit­mo­tiv, et non plus “pa­raître”. La gamme pro­po­sée en mon­tagne est dé­sor­mais très large (tous bud­gets, tous pu­blics). Il y a aus­si da­van­tage de se­niors, no­tam­ment des grands-pa­rents avec leurs pe­tits-en­fants. »

Une offre XXL

Con­crè­te­ment, l’hi­ver, on re­cense jus­qu’à 40 ac­ti­vi­tés en mon­tagne. Chien de traî­neau, mo­to­neige, pa­ra­pente à ski, pa­ra­chu­tisme, des­cente en luge, ran­don­née, speed ri­ding, nuit sous igloo, vol en mont­gol­fière, ra­quettes, win­ter golf, VTT, ULM, conduite de da­meuses et de che­nillettes, soi­rées yourtes, yo­ga, voici un ré­su­mé non ex­haus­tif que pro­pose chaque sta­tion au­tour d’une com­mu­ni­ca­tion dy­na­mique. « Il y a long­temps que Cha­mo­nix, Mecque du ski, du surf et du free ride, pro­pose un large éven­tail d’ac­ti­vi­tés spor­tives et cultu­relles, en plus de ses nom­breuses bou­tiques et bonnes tables gas­tro­no­miques », in­dique l’office du tou­risme de Cha­mo­nix. « Par­mi nos in­con­tour­nables, Le Pas dans le vide, une ca­bine sus­pen­due à 1 000 mètres du sol, à plus de 3 600 mètres d’altitude. » On conti­nue. Tournoi des 6 sta­tions, une com­pé­ti­tion spor­tive mê­lant courses de ski et matches de rugby sur neige or­ga­ni­sée à La Clu­saz en fé­vrier ; au me­nu pour Me­gève, fat bike, vol en hé­lis­ki avec le Bu­reau des Guides ou paint­ball et La­ser Game Ex­pe­rience en fo­rêt. Vous en vou­lez en­core ? Le Cri­té­rium de la Pre­mière Neige, qui ouvre la saison à Val d’Isère, est sui­vi, le 31 dé­cembre, de la fête Airs­tar Night Light, en plein coeur du village, et, en jan­vier, du fes­ti­val de mu­sique Clas­si­ca­val. Mieux, la sta­tion dé­fend son ADN d’ex­cep­tion au­tour de sen­sa­tions fortes : l’ini­tia­tion à la cas­cade de glace, la conduite sur un cir­cuit de glace, ac­com­pa­gnée d’un pi­lote, ou le speed flying !

Les pro­fes­sion­nels de la mon­tagne qui ac­com­pagnent cette soif d’ac­ti­vi­tés confirment l’évo­lu­tion des pra­tiques. « Nos pro­duits phares sont le chien de traî­neau, l’ini­tia­tion au bi­ath­lon… Les de­mandes s’orientent vers la re­cherche d’aven­ture, l’au­then­ti­ci­té et l’in­so­lite », in­dique Ben­ja­min Pay­raud, d’Evo­lu­tion 2. Pa­ral­lè­le­ment, on as­siste à la re­dé­cou­verte d’en­gins comme le pa­ret, une pe­tite luge en bois, ou à la nais­sance de bre­vets. Conçu à Cham­bé­ry, le Snooc, sorte de stand up paddle des neiges, offre de « bonnes sen­sa­tions de glisse sans être for­ce­ment skieur ». La nou­veau­té est le maître-mot. Ul­tra­chic, le village de Cour­che­vel en a fait le plein cette saison : Aqua­mo­tion, le plus grand centre aqua­lu­dique de mon­tagne en Eu­rope, dis­pose dé­sor­mais d’un centre de fit­ness équi­pé de ma­té­riel haut de gamme (ap­pa­reils de car­dio-trai­ning et de ren­for­ce­ment mus­cu­laire). Il pro­pose éga­le­ment des ac­ti­vi­tés en­fants (Kid’s Aven­ture) et le pro­gramme ICAROS, une com­bi­nai­son du fit­ness et du jeu vi­déo dis­pen­sé grâce à un casque de réa­li­té vir­tuelle.

Dé­tente sur me­sure et créa­teurs de rêve

Offres à la carte, di­gi­ta­li­sa­tion des dé­si­rs, chaque sta­tion ri­va­lise de gé­nie mar­ke­ting pour dé­fendre sa terre pro­mise dans les mo­teurs de re­cherche ou ses slo­gans. « Your play­ground, your rules », in­dique ain­si d’en­trée de jeu le site des Arcs, qui, à l’oc­ca­sion du week-end d’ou­ver­ture du do­maine skiable, a mon­té un évé­ne­ment unique mê­lant ski et gas­tro­no­mie. Cô­té gas­tro­no­mie jus­te­ment, Cour­che­vel dis­pose de la plus forte concen­tra­tion de res­tau­rants étoi­lés en sta­tion (8 res­tau­rants cu­mulent 14 étoiles). Pour les bourses plus mo­destes, après un simple clic sur le mo­teur de re­cherche, les Mé­nuires pro­posent L’Ex­pé­rience Ar­bé de Chez Pé­pé Ni­co­las, une table de 8 personnes per­due des 3 Val­lées dans un cha­let an­cien qui vous fait re­mon­ter dans les an­nées 1950 au­tour d’un bon re­pas, d’un vieux poste de ra­dio et d’une bonne bou­teille. Loin de l’hô­tel­le­rie tra­di­tion­nelle, Mon­tagne Al­ter­na­tive pro­met une ex­pé­rience ori­gi­nale au­tour de la quête de sens. Un lieu de re­con­nexion à la na­ture et à soi­même. Ce char­mant en­semble hô­te­lier si­tué dans le ha­meau de Com­meire (Suisse), qui in­tègre l’éco­sys­tème lo­cal (bou­lan­ger, pri­meur…), per­met de faire vivre des ex­pé­riences au­then­tiques et un lot d’ac­ti­vi­tés telles que l’es­ca­lade, la ran­don­née, le chien de traî­neau ou du yo­ga. Par­mi ces lieux où l’art de vivre est culti­vé avec pas­sion, l’em­pire hô­te­lier em­blé­ma­tique de la fa­mille Si­buet. Des tra­di­tion­nelles Fermes de Ma­rie, à Me­gève, au nou­vel éta­blis­se­ment Ter­mi­nal Neige Re­fuge du Mon­ten­vers, à Cha­mo­nix, en pas­sant par le Ter­mi­nal Neige Totem, à Flaine, pour une clien­tèle plus jeune et connec­tée, il ac­com­pagne l’évo­lu­tion des moeurs d’une clien­tèle exi­geante de­puis 30 ans. « Le fait de ne plus al­ler à la mon­tagne pour faire du ski mais pour vivre d’autres ex­pé­riences n’est pas nou­veau pour nous », ex­plique Jo­ce­lyne Si­buet. « C’est l’es­prit dans le­quel nous tra­vaillons de­puis tou­jours : pro­po­ser une ex­pé­rience sur me­sure à nos clients et à leurs en­fants dans tous nos hô­tels, du Spa aux cours de cui­sines ! » La page d’ac­cueil ouvre d’ailleurs sur une concier­ge­rie vir­tuelle do­tée d’un mo­teur de re­cherche sé­man­tique (« Je rêve de… »), qui re­cense près d’une cen­taine d’ex­pé­riences. Et la vôtre, à quoi res­sem­ble­ra-t-elle… ?

« Les de­mandes s’orientent vers la re­cherche d’aven­ture, l’au­then­ti­ci­té et l’in­so­lite »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.