AS­SU­RANCE ET AS­SIS­TANCE À LA CARTE (BANCAIRE)

Se Sa­voir cou­vert en caS de pé­pin pen­dant un voyage, en France ou horS de l’hexa­gone, per­met de pro­Fi­ter plei­ne­ment de Son Sé­jour. un avan­tage deS carteS ban­cai­reS.

Intérêts Privés - - EN VACANCES - Thier­ry Le­maire

Les aléas pou­vant sur­ve­nir du­rant un voyage ne manquent pas. Ac­ci­dent de la cir­cu­la­tion, panne, perte des ba­gages ou des pa­piers d’iden­ti­té, hos­pi­ta­li­sa­tion d’ur­gence… au­tant de si­tua­tions cou­vertes par votre carte bancaire ou, à dé­faut, par un contrat d’as­su­rance ou d’as­sis­tance spé­ci­fique.

Carte mul­ti­fonC­tions

La dé­ten­tion d’une carte bancaire per­met de bé­né­fi­cier d’une cou­ver­ture en cas de pro­blème. En ef­fet, des garanties d’as­su­rance et d’as­sis­tance sont sys­té­ma­ti­que­ment rat­ta­chées à toutes les cartes, la seule dif­fé­rence por­tant sur l’éten­due de cette pro­tec­tion avec des pres­ta­tions plus im­por­tantes pour les cartes ban­cai­res haut de gamme (Mas­ter­card, Vi­sa Pre­mier, etc.) et sur l’éven­tuelle fran­chise lais­sée à la charge du ti­tu­laire.

L’as­su­rance couvre no­tam­ment les dé­pla­ce­ments (an­nu­la­tion, dé­cès, vol, etc.) mais cer­taines banques su­bor­donnent leur in­ter­ven­tion à l’uti­li­sa­tion de la carte pour payer le voyage. En re­vanche, pour le vo­let as­sis­tance (hos­pi­ta­li­sa­tion, ra­pa­trie­ment, etc.), il n’est pas né­ces­saire d’avoir payé tout ou par­tie du voyage avec la carte bancaire. La ga­ran­tie d’as­sis­tance est tou­jours d’une du­rée limitée : Mas­ter­card ou Vi­sa, par exemple, couvrent les 90 pre­miers jours du sé­jour. Au-de­là, il faut sous­crire un contrat spé­ci­fique.

as­su­ré…

Il existe une mul­ti­tude de garanties pro­po­sées par les as­su­reurs. La ga­ran­tie an­nu­la­tion de voyage, par exemple, prend en charge les frais ré­cla­més à un consom­ma­teur re­non­çant à son vol ou sa location. À condi­tion tou­te­fois que le mo­tif de l’an­nu­la­tion soit pré­vu au contrat. Avant de sous­crire une po­lice spé­ci­fique, il faut vé­ri­fier que la cou­ver­ture sou­hai­tée n’est pas conte­nue dans un contrat dé­jà sous­crit. L’as­su­rance mul­ti­risque ha­bi­ta­tion (MRH), par exemple, couvre une mul­ti­tude de si­tua­tions (frais de ra­pa­trie­ment, d’hé­ber­ge­ment, etc.) et non pas uni­que­ment les dé­gâts su­bis par le lo­ge­ment as­su­ré.

… ou as­sis­té

Pour une pro­tec­tion op­ti­male, no­tam­ment avant un long sé­jour à l’étran­ger, la sous­crip­tion d’un contrat d’as­sis­tance peut s’avé­rer utile. Cette cou­ver­ture ga­ran­tit une prise en charge 24h/24 dans toutes les si­tua­tions dé­li­cates (pro­blème de san­té, perte des pa­piers, ac­ci­dents, etc.) dans la li­mite du contrat sous­crit : prise en charge des frais d’hos­pi­ta­li­sa­tion sur place, ra­pa­trie­ment sa­ni­taire, etc. Mais là en­core, avant de sol­li­ci­ter l’un des pres­ta­taires (Eu­rop As­sis­tance, Mon­dial As­sis­tance, etc.), il faut re­lire ses contrats pour évi­ter les dou­blons.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.