Plus un pays a une dette pu­blique éle­vée, plus il doit sup­por­ter des taux d’in­té­rêt d’em­prunt éle­vés

Investir en Europe - - Les Élections Européennes 2014 ! -

Lorsque les taux d’in­té­rêt d’em­prunt sont plus éle­vés que le taux de crois­sance éco­no­mique, alors un ex­cé­dent bud­gé­taire pri­maire de­vient im­pos­sible. La Grèce, l’Ir­lande et le Por­tu­gal connaissent à l’heure ac­tuelle cette si­tua­tion. En France, de­puis 1981, les taux d’in­té­rêt réels sont su­pé­rieurs aux taux de crois­sance du PIB .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.