Vers un mar­ché eu­ro­péen de l’élec­tri­ci­té

Investir en Europe - - Geopolitique / Energy -

Le mar­ché de l’élec­tri­ci­té concerne les ac­teurs du mar­ché, à tous les stades de la chaine de va­leurs : pro­duc­tion, échange, consom­ma­tion, uti­li­sa­tion des in­fra­struc­tures. Il fa­vo­rise une op­ti­mi­sa­tion des modes de consom­ma­tion qui sont très hé­té­ro­gènes se­lon les pays et se­lon les les pé­riodes (hi­ver/été).

L’Union eu­ro­péenne (UE) cherche alors à ins­tau­rer, dans les 28 Etats membres, une or­ga­ni­sa­tion du mar­ché de l’élec­tri­ci­té qui fa­vo­ri­se­rait une libre cir­cu­la­tion de l’élec­tri­ci­té, mais aus­si une concur­rence trans­fron­ta­lière et des in­ves­tis­se­ments ap­pro­priés. De plus, l’UE en­tend agir éga­le­ment sur les bourses de l’élec­tri­ci­té, la sécurité des tran­sac­tions, etc. Dès lors, le mar­ché de dé­tail eu­ro­péen de l’élec­tri­ci­té va fa­vo­ri­ser une sû­re­té du sys­tème lors des échanges com­mer­ciaux(2) .

Sur le mar­ché de dé­tail eu­ro­péen de l’élec­tri­ci­té, deux offres existent, de­puis la li­bé­ra­li­sa­tion des mar­chés de l’élec­tri­ci­té.

• Les prix fixes sont éta­blis li­bre­ment par les four­nis­seurs d’élec­tri­ci­té et sont for­te­ment ou­verts à la concur­rence in­ter­na­tio­nale, no­tam­ment grâce aux four­nis­seurs al­terr­na­tifs, aux opé­ra­teurs his­to­riques(3).

• Les ta­rifs ré­gle­men­tés de vente sont fixés par le mins­tère de l’éner­gie après avis de la CRE. Ces ta­rifs sont pro­po­sés par EDF ou par les ELD (en­tre­prises lo­cales de dis­tri­bu­tion). Ac­tuel­le­ment, ils re­pré­sentent 89% des sites et 68% de la consom­ma­tion(4).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.