Pro­gramme de l’ex­trême droite : France exit

Investir en Europe - - FRANCE EXIT -

Sur le pro­gramme de Ma­rine le Pen(15) , can­di­date du par­ti FN (Front na­tio­nal) aux élec­tions pré­si­den­tielles fran­çaises, sa pre­mière me­sure se­rait de pro­po­ser un ré­fé­ren­dum po­pu­laire sur la sor­tie de la France de l’Union eu­ro­péenne. Elle pro­pose une « Eu­rope des na­tions in­dé­pen­dantes » et ain­si une res­ti­tu­tion de la sou­ve­rai­ne­té « mo­né­taire, lé­gis­la­tive, ter­ri­to­riale, éco­no­mique ».

Elle pro­pose ain­si une sor­tie de la zone Eu­ro, de l’UE(16) , de l’es­pace Schen­gen, de l’OTAN (Ora­gni­sa­tion du Trai­té At­lan­tique Nord)(17) et des ac­cords de libre échange(18) . Mais elle sou­haite éga­le­ment sup­pri­mer la pos­si­bi­li­té de re­cours aux contrats de dé­ta­che­ment(19) pour les en­tre­prises et met en place une po­li­tique pro­tec­tion­niste et na­tio­na­liste très am­bi­tieuse.

Le ren­for­ce­ment d’une dé­fense na­tio­nale iso­lée se­rait ac­com­pa­gné d’un re­tour au ser­vice mi­li­taire obli­ga­toire (de mi­ni­mum 3 mois).

Le can­di­dat du par­ti de l’Union po­pu­laire ré­pu­bli­caine, Fran­çois As­se­li­neau, dont il est le fon­da­teur, pro­pose une sor­tie de l’UE dès sa prise de fonc­tion ain­si que de la zone Eu­ro et de l’OTAN pour « re­don­ner à la France son in­dé­pen­dance et aux Fran­çais leur dé­mo­cra­tie »(20) .

Dans le même es­prit le can­di­dat Jacques Che­mi­nade pro­pose éga­le­ment une sor­tie de l’UE et de la zone Eu­ro(21) en ex­pli­quant que se­lon lui « l’eu­ro est le re­lais ré­gio­nal de la dictature in­an­cière mon­diale (…) la do­mi­na­tion im­pé­riale des mar­chés in­an­ciers sur les po­li­tiques éco­no­miques et les sou­ve­rai­ne­tés po­li­tiques des Etats ». Mais il es­père tou­te­fois une co­opé­ra­tion eu­ro­péenne étroite entre pays sou­ve­rains.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.