Ré­su­mé de l’af­faire :

Investir en Europe - - FRANCE EXIT -

Fla­mi­nio Cos­ta, ac­tion­naire de la so­cié­té Edi­son Vol­ta, perd ses droits à per­ce­voir des di­vi­dendes lorsque le gou­ver­ne­ment ita­lien dé­cide de na­tio­na­li­ser le sec­teur de la pro­duc­tion et de la dis­tri­bu­tion d'éner­gie élec­trique, en re­grou­pant les di­verses so­cié­tés pri­vées de l'époque au sein de l'Ente Na­zio­nale per l'Ener­gia Elet­tri­ca (ENEL). En ré­ac­tion, il ne paie plus ses fac­tures d’élec­tri­ci­té.

Le Giu­dice Con­ci­lia­tore de Mi­lan pose une ques­tion pré­ju­di­cielle à la Cour de jus­tice de la Com­mu­nau­té eu­ro­péenne (CJCE)(3) pour qu’elle sta­tue sur la lé­ga­li­té de la na­tio­na­li­sa­tion et consti­tu­tion de fait d’un mo­no­pole com­mer­cial de pro­duc­tion et de dis­tri­bu­tion d’élec­tri­ci­té au re­gard du droit de la concur­rence eu­ro­péen (in­ter­dic­tion des aides pu­bliques sauf cas de dé­ro­ga­tion sou­mis à la Com­mis­sion eu­ro­péenne art.102 et 93 ; amé­na­ge­ment pro­gres­sif des mo­no­poles na­tio­naux, art.37) et de la li­ber­té d’éta­blis­se­ment du mar­ché com­mun (art.53)(4)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.