Elec­tions en Al­le­magne

/ Ger­ma­ny elec­tions

Investir en Europe - - SOMMAIRE / CONTENTS -

Les jour­na­listes de France 24 et de RFI ont de­man­dé aux re­pré­sen­tants eu­ro­péens de com­men­ter les ré­sul­tats des scru­tins de vote de 2016/ 2017. Se­lon le pré­sident de l’ALDE, G. Ve­rhof­stadt, les ré­sul­tats élec­to­raux en France, en Au­triche et aux Pays­Bas montrent qu’il y a un chan­ge­ment dans l’opi­nion pu­blique en fa­veur de l’Eu­rope, mais « l’er­reur à ne pas com­mettre est de ne pas conti­nuer à ré­for­mer » . Dans le même es­prit le vice­pré­sident de la Com­mis­sion eu­ro­péenne, F. Tim­mer­mans,

pré­cise qu’ « il faut chan­ger de cap, com­men­cer le so­cial » .

Sur le Brexit, G. Ve­rhof­stadt a pré­ci­sé que si une ma­jo­ri­té de Bri­tan­nique a vo­té en fa­veur d’une sor­tie de l’UE, ils ne pen­saient pas tous à une ver­sion « Hard » comme le chef de gou­ver­ne­ment le pro­pose mais « Soft » ( rester dans le mar­ché com­mun).

Jour­na­lists from France 24 and RFI as­ked the Eu­ro­pean re­pre­sen­ta­tives to comment on the re­sults of the 2016/ 2017 vo­ting bal­lots.

Ac­cor­ding to the Pre­sident of the ALDE par­ty, G. Ve­rhof­stadt, the elec­to­ral re­sults in France, Aus­tria and the Ne­ther­lands show that there is a change in pu­blic opi­nion in fa­vor of Eu­rope, but "the er­ror in Not to com­mit is not to conti­nue to re­form ". In the same vein, Eu­ro­pean Com­mis­sion Vice­Pre­sident F. Tim­mer­mans said that "we need to change course, start the so­cial".

On the Brexit, G. Ve­rhof­stadt said that if a Bri­tish ma­jo­ri­ty vo­ted in fa­vor of an EU exit, they did not all think of a "Hard" ver­sion as the head of go­vern­ment pro­po­sed, but "Soft" ( Re­main in the com­mon mar­ket).

En­quête d’In­ves­tir en Eu­rope en Al­le­magne au­près du Mou­ve­ment eu­ro­péen ( ME) Al­le­mand In­ves­ting in Eu­rope sur­vey in Ger­ma­ny ques­tion­ning the Eu­ro­pean Mo­ve­ment ( EM) of Ger­ma­ny

Nous leur avons de­man­dé « quels sont les dif­fé­rents points de vue des par­tis po­li­tiques al­le­mands sur l’Union eu­ro­péenne ( UE)? et quelles se­raient les at­tentes du ME al­le­mand? » et ajou­té en rouge les ré­sul­tats des élec­tions lé­gis­la­tives du 24/ 09/ 2017.

We as­ked them « what are the Ger­man po­li­ti­cal par­ties point of views about Eu­ro­pean Union ( EU)? et what do you ex­pect of po­li­ti­cal re­pre­na­ta­tions? » and ad­ded in red the re­sults of the par­lia­men­ta­ry elec­tions of the 24/ 09/ 2017.

An­ge­la Mer­kel, CDU, Mar­tin Schulz, SPD, po­si­tions ( 10) :

An­ge­la Mer­kel fa­vo­rise « l’Eu­rope à 2 vi­tesses » , un sce­na­rio cor­res­pon­dant au livre blanc de la Com­mis­sion eu­ro­péenne sur le fu­tur de l’UE : un groupe de pays, in­cluant les pays de la zone Eu­ro et po­ten­tiel­le­ment d’autres, choi­sissent de tra­vailler plus étroi­te­ment no­tam­ment sur la fis­ca­li­té et les dos­siers so­ciaux. Elle a rem­por­té un 4e man­dat aux élec­tions lé­gis­la­tives mais de­vra com­po­ser avec une coa­li­tion com­pli­quée avec les Verts proeu­ro­péens et les Li­bé­raux plus en­clins à une Eu­rope éco­no­mique.

* EN*

An­ge­la Mer­kel fa­vors the “two­speed Eu­rope” ­sce­na­rio from the white pa­per on the fu­ture of the EU by the Eu­ro­pean Com­mis­sion: A group of coun­tries, in­clu­ding the eu­ro area and pos­si­bly a few others, chooses to work much clo­ser no­ta­bly on taxa­tion and so­cial mat­ters. She won a 4th term in the le­gis­la­tive elec­tions but will have to deal with Greens pro­Eu­ro­pean and Li­be­rals ho­ping an eco­no­mic Eu­rope.

( 10) Au ni­veau de l’en­semble des par­tis po­li­tiques al­le­mands, voir la syn­thèse ta­bleau page 9

The po­si­tions of the other Ger­man par­ties, read page 9 the table.

« il faut chan­ger de cap, com­men­cer le so­cial »

"we need to change course, start the so­cial"

Une concur­ren­ce­plus grande fis­cale har­mo­ni­sa­tion­com­pé­ti­tive et de l’éva­sion­la fis­ca­li­té fis­cale.et une ré­duc­tion des taux d’im­po­si­tion afin de ré­duire la

Des ac­cords sur les stan­dards so­ciaux fa­vo­ri­se­raient cer­tai­ne­ment le mi­lieu des af­faires et amé­lio­re­raient les condi­tions des tra­vailleurs. La co­opé­ra­tion in­dus­trielle se­rait ren­for­cée dans un grand nombre de do­maines tech­no­lo­giques, de pro­duits et de ser­vices et aus­si les règles de leur fonc­tion­ne­ment se­raient dé­ve­lop­pées col­lec­ti­ve­ment.

Mar­tin Schulz es­père une plus forte so­li­da­ri­té au­près des pays membres de l’UE et un par­tage plus équi­table sur la ques­tion mi­gra­toire. Les pays membres de l’UE qui ne veulent pas ac­cueillir de mi­grants pro­por­tion­nel­le­ment à la ré­par­ti­tion collective de­vraient être sanc­tion­nés par une di­mi­nu­tion des re­cettes bud­gé­taires eu­ro­péennes at­tri­buées.

Grea­ter har­mo­ni­za­tion of tax rules and rates re­duces com­pliance costs and li­mits tax eva­sion. Agreed so­cial stan­dards pro­vide cer­tain­ty for bu­si­ness and contri­bute to im­pro­ved wor­king condi­tions. In­dus­trial co­ope­ra­tion is streng­the­ned in a num­ber of cut­ting edge tech­no­lo­gies, pro­ducts and ser­vices, and rules on their usage are de­ve­lo­ped col­lec­ti­ve­ly.

Mar­tin Schulz de­mands more so­li­da­ri­ty among the mem­ber states and a fair dis­tri­bu­tion of mi­grants. Mem­ber states that are not willing to contri­bute to the dis­tri­bu­tion should get less mo­ney from the EU bud­get.

Les at­tentes du Mou­ve­ment eu­ro­péen d’Al­le­magne The Ger­man Eu­ro­pean Mo­ve­ment ex­pec­ta­tions

Le Mou­ve­mand eu­ro­péen al­le­mand ( ME­Al­le­magne) pré­pare chaque an­née un agen­da évo­lu­tif des­ti­né au gou­ver­ne­ment al­le­mand. Le ME­Al­le­magne de­mande un en­ga­ge­ment ferme de la part de l’UE et de ses ins­ti­tu­tions aus­si bien que des ac­teurs de la so­cié­té ci­vile pour une pro­tec­tion des va­leurs eu­ro­péennes au ni­veau des Etats membdes de l’UE.

En outre, le ME­Al­le­magne at­tend des di­ri­geants po­li­tiques qu’ils agissent en fa­veur d’un ré­ta­blis­se­ment au plus vite des li­ber­tés de cir­cu­la­tion dans la zone Schen­gen.

Dans ce contexte pour mi­ni­mi­ser les risques po­sés par l’ou­ver­ture des fron­tières à la sé­cu­ri­té in­té­rieure, la sup­pres­sion des con­trôles aux fron­tières doit s’ac­com­pa­gner d’une plus grande co­opé­ra­tion entre les agences de sé­cu­ri­té et d’une meilleure pro­tec­tion aux fron­tières ex­té­rieures de l’UE tout en res­pec­tant les droits de l’homme. Le ME­Al­lagne ap­pèle de ses voeux une ré­forme du droit d’asile eu­ro­péen et de la po­li­tique des ré­fu­giés. Nous avons be­soin d’une ré­par­ti­tion équi­table des mi­grants et de stan­dards communs dans tous les Etats membres.

En­fin, le ME­Al­le­magne es­père la mise en place d’une di­plo­ma­tie eu­ro­péenne, une po­li­tique de Dé­fense eu­ro­péenne com­mune, une éga­li­té à tous ni­veaux, plus de trans­pa­rence dans les ré­gu­la­tions, amé­lio­rer la com­mu­ni­ca­tion eu­ro­péenne et promouvoir une com­pé­ti­ti­vi­té glo­bale et trans­pa­rente.

The Eu­ro­pean Mo­ve­ment Ger­ma­ny evolves eve­ry year a po­li­ti­cal agen­da for the Ger­man go­vern­ment. EM Ger­ma­ny de­mands a stron­ger en­ga­ge­ment by the Eu­ro­pean Union and its ins­ti­tu­tions, as well as do­mes­tic and ci­vic ac­tors, for the pro­tec­tion of Eu­ro­pean va­lues at mem­ber state le­vel.

Fur­ther­more the EM Ger­ma­ny de­mands that de­ci­sion­ma­kers must ac­ti­ve­ly cam­pai­gn for the com­plete re­ins­tal­la­tion of the free mo­ve­ment wi­thin the Schen­gen area as soon as pos­sible. In or­der to mi­ni­mise the risk open bor­ders pose for in­ter­nal se­cu­ri­ty, the eli­mi­na­tion of bor­der controls must be com­bi­ned with fur­ther co­ope­ra­tion bet­ween se­cu­ri­ty agen­cies and a bet­ter pro­tec­tion of ex­ter­nal EU­bor­ders, while res­pec­ting hu­man rights. EM Ger­ma­ny calls for a fun­da­men­tal re­form of EU asy­lum and re­fu­gee po­li­cy. We need a fair dis­tri­bu­tion of mi­grants and com­mon stan­dards in all mem­ber states.

In ad­di­tion the EM Ger­ma­ny de­mands: to es­ta­blish a Eu­ro­pean pu­blic di­plo­ma­cy, a com­mon Eu­ro­pean de­fense po­li­cy, equa­li­ty on all le­vels, more trans­pa­rent re­gu­la­tions, to im­prove Eu­ro­pean com­mu­ni­ca­tion and to pro­mote glo­bal and trans­pa­rent com­pe­ti­ve­ness.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.