Ar­rêt Cas­sis de Di­jon et le prin­cipe de re­con­nais­sance mu­tuelle

Investir en Europe - - DOSSIER SPECIAL FILE -

La mise en place du mar­ché com­mun pré­vu par le trai­té de Rome de 1956 et par les ré­formes de l’Acte unique de 1986 s’est heur­té a l’hé­té­ro­gé­néi­té des normes des pays membres de la Com­mu­nau­té eu­ro­péenne. Mais la Cour de Jus­tice de la Com­mu­nau­té eu­ro­péenne ( CJCE) y a trou­vé une so­lu­tion en 1978 ( af­faire Rewe­Zen­tral 120/ 78). Cette af­faire connue sous le nom « Cas­sis de Di­jon » fait ré­fé­rence au re­fus d’une ad­mi­nis­tra­tion al­le­mande( 1) d’im­por­ter une li­queur fran­çaise de cas­sis pro­ve­nant de la ré­gion Bour­gogne. L’ad­mi­nis­tra­tion al­le­mande a jus­ti­fié sa dé­ci­sion parce que la lé­gis­la­tion de la Ré­pu­blique fé­dé­rale d’Al­le­magne ( RFA) n’au­to­ri­sait l’im­por­ta­tion des al­cools dé­te­nant au moins un taux d’al­coo­lé­mie de 35% tan­dis que la li­queur fran­çaise n’en avait que 15 à 20%.

La so­cié­té fran­çaise d’im­por­ta­tion Rewe­Zen­tral a sai­si la jus­tice al­le­mande qui a po­sé une ques­tion pré­ju­di­cielle à la CJCE sur la com­pa­ti­bi­li­té de cette lé­gis­la­tion al­le­mande avec l’in­ter­dic­tion en droit eu­ro­péen de po­ser des res­tric­tions quan­ti­ta­tives à l’im­por­ta­tion et me­sures d’ef­fet équi­valent ( in­com­pa­ti­bi­li­té avec l’ar­ticle 30 et l’ar­ticle 32 du trai­té CE au re­gard de l’in­ter­dic­tion de dis­cri­mi­na­tion dans les condi­tions d’ap­pro­vi­sion­ne­ment et de dé­bou­chés des res­sor­tis­sants de la CEE)( 2).

* EN*

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.