DES DON­NÉES ANONYMISÉES MAIS LIÉES AU CRM

IT for Business - - ENQUÊTE -

Dans la plu­part des DMP, les don­nées sont anonymisées et les adresses IP sont tron­quées, ce qui per­met en prin­cipe de les ex­ploi­ter di­rec­te­ment dans des cam­pagnes en ligne, sans en­freindre la ré­gle­men­ta­tion. Bien sou­vent, la DMP ne stocke même que des iden­ti­fiants cor­res­pon­dant à des seg­ments, des pro­fils-types. Mais lorsque l’on veut ci­bler un in­di­vi­du et non un pro­fil, la DMP peut conser­ver l’iden­ti­fiant d’un in­ter­naute, ano­nyme ou bien iden­ti­fié. Dans ce der­nier cas, elle ne stocke que des clés de mat­ching, qui per­mettent de re­lier di­rec­te­ment les don­nées d’un in­ter­naute dé­jà iden­ti­fié à son iden­ti­té réelle sto­ckée dans le CRM.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.