SAP ET ORACLE, MÊME COM­BAT

IT for Business - - ACTUALITÉ -

Si Oracle cris­tal­lise une part im­por­tante du mé­con­ten­te­ment, SAP n’est pas en reste, comme le sou­ligne la ré­cente ac­tua­li­té des amendes in­fli­gées, par exemple, à Dia­geo. Plus glo­ba­le­ment, avec tous les grands édi­teurs, «le­su­jet­du­li­cen­sing de­vien­tun­pro­blème, re­con­naît Sté­phane Mo­reau, di­rec­teur as­so­cié chez TVH Con­sul­ting. Le­nombre crois­santd’au­dits­me­nés­parles édi­teurs­le­con­firme». Spé­cia­li­sée dans l’in­té­gra­tion des ERP de SAP et de Mi­cro­soft pour les ETI et PME, la SSII se re­trouve par­fois un peu entre l’en­clume et le mar­teau. Ses liens pri­vi­lé­giés avec ces deux édi­teurs ne l’em­pêchent pas d’avoir un de­voir de conseil vis-à-vis de ses clients. «Nous­le­sai­dons no­tam­ment­pour­mieux­pren­dreen comp­te­le­sas­pects­ju­ri­di­ques­lié­saux droitsd’usage.unac­com­pa­gne­ment qui­va­jus­qu’àef­fec­tuer­de­sau­ditsà blanc», dé­crit Sté­phane Mo­reau. Reste que le coeur du pro­blème, en par­ti­cu­lier la com­plexi­té des règles de li­cence, n’a pas en­core trou­vé de so­lu­tion. Au dé­but de l’été, SAP a certes ap­por­té des cla­ri­fi­ca­tions sur le su­jet des li­cences d’uti­li­sa­tion des don­nées hé­ber­gées dans son ERP par des ap­pli­ca­tions tierces. «Mai­sau­cu­nou­til­ne­per­met de­quan­ti­fier­le­sac­cè­sin­di­rects ave­cu­ne­fia­bi­li­té­com­plète», dé­plore notre in­ter­lo­cu­teur. Se­lon lui, à l’heure du cloud et de l’iot, les mo­dèles de ta­ri­fi­ca­tion ac­tuels ne sont de toute fa­çon plus adap­tés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.