TÉ­MOI­GNAGE SEEQUALIS DÉ­MARRE SA DI­GI­TAL WORK­PLACE EN DOU­CEUR

IT for Business - - DOSSIER -

Une équipe d’une soixan­taine de consul­tants, dont plus de la moi­tié tra­vaillent chez des clients, sou­vent à temps plein. C’est le contexte qui a in­ci­té le ca­bi­net de conseil Seequalis à dé­ployer un ré­seau so­cial d’en­tre­prise, pour créer du lien, pou­voir mieux se connaître, fa­ci­li­ter l’échange et le par­tage d’ex­per­tise. Bap­ti­sé See­ner­gie, il re­pose sur la pla­te­forme de Ja­mes­pot. «Nous­vou­lions une so­lu­tion dont nous pour­rions étendre fa­ci­le­ment les fonc­tions au fur et à me­sure», ex­plique Laurent Lang­jahr, di­rec­teur de Seequalis. De fait, l’am­bi­tion ini­tiale de See­ner­gie se li­mite à cou­vrir des be­soins très gé­né­raux, au­tour des fonc­tions de flux de conver­sa­tion, de par­tage do­cu­men­taire et d’or­ga­ni­sa­tion d’évé­ne­ments. «L’ idée est d’ ac­com­pa­gner les col­la­bo­ra­teurs à s’ ap­pro­prier des fonc­tions de base, puis d’ en pro­po­ser de nou­velles jus­qu’ à consti­tuer une di­gi­tal Work place com­plète », pré­cise Sa­rah Le Pel­ley, consul­tante et membre de l’équipe pro­jet. Sur le plan des usages, See­ner­gie est de­ve­nu le ca­nal unique pour la com­mu­ni­ca­tion in­terne, qui pas­sait avant par la mes­sa­ge­rie. Des groupes par spé­cia­li­tés servent aux consul­tants à par­ta­ger de la veille, des do­cu­ments de ré­fé­rence, tan­dis qu’un groupe glo­bal est des­ti­né à l’en­traide, en mode ques­tion- ré­ponse. Les com­mer­ciaux, eux, ont lan­cé un groupe pour les ap­pels d’offre. Grâce à lui, ils re­cueillent l’avis des consul­tants afin d’éla­bo­rer des ré­ponses plus per­ti­nentes. Bien­tôt, le ré­seau so­cial de­vrait s’ou­vrir à un pre­mier client, pour fa­ci­li­ter les échanges au­tour de son pro­jet. Mais la pla­te­forme ac­cueille aus­si un pre­mier pro­ces­sus mé­tier, pour gé­rer le «On­boar­ding», via un groupe de See­ner­gie que les nou­veaux re­cru­tés re­joignent avant même leur ar­ri­vée dans la so­cié­té. «Nous­vou­lons al­ler­plus­loi­na­ve­cun­mo­dule as­su­ran­tun­par­cours per­son­na­li­séau­sein­dece groupe», in­dique Laurent Lang­jahr. Cô­té ou­til de pro­duc­ti­vi­té, l’usage du ges­tion­naire de plan d’ac­tion pour­rait être bien­tôt ex­plo­ré. «Après­trois­mois­de­mise en­oeuvre,c’est­plu­tô­tun suc­cès, sou­ligne le di­ri­geant. Nous­con­ti­nuons­donc de­fai­reé­vo­luer­le­su­sages et­fonc­tion­na­li­tés».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.