Sell­sy

Sans faire de bruit, la start-up ro­che­laise, d’abord fo­ca­li­sée sur la ges­tion com­mer­ciale et la re­la­tion client, trace son che­min sur le mar­ché des lo­gi­ciels de ges­tion.

IT for Business - - SOMMAIRE -

s’eu­ro­péa­nise grâce aux le­vées de fonds

En bou­clant en dé­but d’an­née une troi­sième le­vée de fonds, à hau­teur de 7 mil­lions d’eu­ros, Sell­sy s’est don­né les moyens de ses am­bi­tions. Avec trois ob­jec­tifs : se ren­for­cer dans l’hexa­gone, s’im­plan­ter à l’étran­ger et en­ri­chir sa so­lu­tion de ges­tion d’en­tre­prise. Fon­dé en 2009, à La Ro­chelle, l’édi­teur es­père ain­si ac­cé­lé­rer sa dy­na­mique de crois­sance, tou­jours dans un « es­prit star­tup ». Un sta­tut que re­ven­dique d’ailleurs Alain Me­vel­lec, son directeur gé­né­ral et co­fon­da­teur : « non seule­ment la struc­ture reste à taille hu­maine, avec ac­tuel­le­ment une cin­quan­taine de col­la­bo­ra­teurs, mais nous nous ap­puyons sur une or­ga­ni­sa­tion pré­vue pour l’hy­per crois­sance et avons de forts be­soins d’in­ves­tis­se­ment, pour sou­te­nir la stra­té­gie de dé­ve­lop­pe­ment et d’in­no­va­tion mise en place dès le dé­but de l’aven­ture ».

Le dé­but de l’aven­ture ? Après dix ans pas­sés dans une agence de pu­bli­ci­té pa­ri­sienne, puis la créa­tion d’un site de ren­contre re­ven­du après trois ans, Alain Me­vel­lec et son as­so­cié, Frédé­ric Cou­lais, dé­cident de créer leur en­tre­prise en s’exi­lant sur la côte At­lan­tique, « à 200 mètres de la mer ». « Forts de notre double ex­pé­rience d’au­to-en­tre­pre­neurs, contraints d’uti­li­ser des ou­tils bu­reau­tiques ou des pro­gi­ciels peu convi­viaux, et de concep­teurs d’une pla­te­forme tech­no­lo­gique, nous étions convain­cus qu’il exis­tait un mar­ché pour des pro­gi­ciels de ges­tion pro­po­sés dans une confi­gu­ra­tion sim­pli­fiée et sous forme d’abon­ne­ment », ra­conte-t-il. « Il y a dix ans, alors que le mo­dèle ex­plo­sait aux États-unis avec des ac­teurs comme Sa­les­force, Mail­chimp ou Quick­books, l’eu­rope, et la France en par­ti­cu­lier, étaient en re­tard ».

Pen­dant la pre­mière an­née de Sell­sy, les deux hommes, re­joints par un dé­ve­lop­peur, se concentrent sur une so­lu­tion de fac­tu­ra­tion, dans le but de tes­ter le mar­ché. « L’adop­tion par les pre­miers clients nous a confor­tés dans notre dé­marche », se sou­vient Alain Me­vel­lec. « Puis deux pre­mières le­vées de fonds, en 2010 et 2013, ont per­mis de re­cru­ter et d’ac­cé­lé­rer les développements, pour ajou­ter de la va­leur à notre offre ». Ra­pi­de­ment, l’équi­libre fi­nan­cier est at­teint. Au cours des an­nées sui­vantes, pa­ral­lè­le­ment à l’ou­ver­ture d’un bu­reau à Pa­ris, en 2016, la so­lu­tion est amé­lio­rée de fa­çon conti­nue pour élar­gir le champ fonc­tion­nel, en com­men­çant par la ges­tion com­mer­ciale, la re­la­tion client (CRM) ou en­core les achats-ap­pro­vi­sion­ne­ments.

Au­jourd’hui, la so­lu­tion Sell­sy est un lo­gi­ciel en ligne de ges­tion d’en­tre­prise com­plet, to­ta­le­ment cloud et mo­du­lable en fonc­tion des be­soins, qui in­clut éga­le­ment la ges­tion mar­ke­ting, le sui­vi des temps (time-tra­cking), le pi­lo­tage de pro­jets, etc., dans un mode col­la­bo­ra­tif. Dans le pro­lon­ge­ment de la ges­tion des ca­naux de vente di­recte (équipes com­mer­ciales) ou du e-com­merce, elle pro­pose aus­si une « caisse connec­tée » pour les ma­ga­sins. En­fin, la pla­te­forme peut s’in­ter­fa­cer avec de nom­breux sys­tèmes ex­ternes grâce à une API per­met­tant de créer des connec­teurs spé­ci­fiques.

En termes de cible, l’édi­teur vise plu­tôt les en­tre­prises moyennes. « Mais nous avons aus­si convain­cu quelques en­tre­prises im­por­tantes comme Vin­ci, In­di­go ou le groupe Ni­co­las », ajoute Alain Me­vel­lec. S’il doit faire face à de gros concur­rents tels Ce­gid ou Sage, l’édi­teur re­ven­dique quelque 3 500 clients ac­tuel­le­ment, dont 10 % à l’étran­ger, épar­pillés dans 50 pays. Un chiffre qui de­vrait dou­bler cette an­née, et at­teindre la barre des 10 000 ré­fé­rences avant fin 2019.

THIER­RY PARISOT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.