Col­lec­tion­neur Les vases co­lo­rés de Si­mon Porte Jacquemus

Jalouse - - SOMMAIRE -

AVANT DE DE­VE­NIR DEUX MARQUES DÉ­PO­SÉES, LE TOP ET LE PHO­TO­GRAPHE ONT ÉTÉ DEUX AMOU­REUX POST-ADOS AU LOOK NA­TU­REL. LEUR STYLE UL­TRA-COOL A RÉ­VO­LU­TION­NÉ LA MODE DES AN­NÉES 1990.

C’est à New York que Kate, ban­lieu­sarde lon­do­nienne, et Ma­rio, ita­lo-amé­ri­cain, vivent leur his­toire d’amour et de mode. Ça fait trois ans qu’elle passe sa vie tur­bu­lente dans des avions. Ça fait quelques an­nées qu’il veut être pho­to­graphe. Avec lui, elle vit sa pre­mière his­toire stable. La preuve : quand il est ab­sent, elle se ré­fu­gie chez sa belle-mère, Fran­ces­ca. À leur rup­ture, elle ira dor­mir entre Nao­mi Camp­bell et Ch­ris­ty Tur­ling­ton, au Ritz : “C’était tel­le­ment drôle ! […] Ima­gine !”

1. NEU­TRAL STYLE

“Elle a cette ma­nière ty­pi­que­ment an­glaise de com­bi­ner les vê­te­ments”, dé­clare An­na Win­tour au su­jet d’une Kate Moss qui, flan­quée de Ma­rio Sor­ren­ti, im­pose en ce dé­but de dé­cen­nie 90 un style co­oooooool. Ac­cu­mu­la­tion d’étoffes de bonne qua­li­té qui se plient et se plissent sous les mou­ve­ments des corps jeunes, gamme de “non cou­leurs”, blanc-gris, noir-bleu, de la brillance à peine, et sur­tout des bas­kets, béantes. Un style ur­bain-co­sy-rock. Pa­ra­doxal.

2. “FUCK OFF !”

Kate n’en peut plus. Ça fait dix jours que Ma­rio, ob­sé­dé par son corps, la pho­to­gra­phie nue du ma­tin au soir, dans une mai­son louée par Cal­vin Klein. Le créa­teur a com­man­dé une sé­rie de cli­chés pour la cam­pagne de son nou­veau par­fum, Ob­ses­sion. Un suc­cès pla­né­taire. Un échec sen­ti­men­tal. “Nous avons rom­pu après ça. Je ne com­pre­nais pas l’im­por­tance de ce tra­vail. J’avais 17 ans!”

3. POUR LE MEILLEUR ET LE… MEILLEUR

Elle a lan­cé sa car­rière de pho­to­graphe. Lui, sa car­rière de man­ne­quin. Pre­mier couple cé­lèbre au­then­ti­que­ment éga­li­taire dont le suc­cès de­puis ne se dé­ment pas, ils ont contri­bué mu­tuel­le­ment à leur propre lé­gende à coups de cli­chés de corps nus shoo­tés en ville ou sur ca­na­pé. L’une de ces pho­tos, de Kate, fra­gile beau­té sans makeup, est ex­po­sée de fa­çon per­ma­nente au Vic­to­ria and Al­bert Mu­seum à Londres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.