Fo­cus Et aus­si …

Ame­ri­can Vin­tage

Jalouse - - SOMMAIRE -

1. AR­CHI­DU­CHESSE

Pa­trick Cas­sard lance Ar­chi­du­chesse en 2006 dans le but d’ac­cor­der ses chaus­sures à ses chaus­settes. En plus d’une fa­bri­ca­tion 100% fran­çaise, on a au­jourd’hui le choix par­mi plus de 30 tons. Ce que par­tagent Ame­ri­can Vin­tage et Ar­chi­du­chesse : la dé­cli­nai­son d’un pro­duit clas­sique en de mul­tiples co­lo­ris.

2. CALEPINO

C’est dans les car­nets des ate­liers de me­nui­se­rie où tra­vaillait son père que Fa­brice Ri­chard, fon­da­teur de Calepino, est al­lé pui­ser l’ins­pi­ra­tion. Les ca­le­pins sont im­pri­més par une en­tre­prise fa­mi­liale nan­taise et le car­ton brut est fa­bri­qué dans une car­ton­ne­rie fran­çaise da­tant de 1927. Ce que par­tagent Ame­ri­can Vin­tage et Calepino : la qua­li­té, le sou­ci du dé­tail et des fi­ni­tions ir­ré­pro­chables.

3. WAI­TING FOR THE SUN

C’est l’his­toire d’an­toine Moc­quard et Ju­lien Tualse qui se lancent le dé­fi de créer des lu­nettes en bois à un prix ac­ces­sible. Ce rêve de­vient réa­li­té sous le nom de Wai­ting for the Sun. Ce que par­tagent Ame­ri­can Vin­tage et Wai­ting for the Sun : l’amour des ma­tières brutes et le tra­vail des cou­leurs.

POUR SES 10 ANS, AME­RI­CAN VIN­TAGE A DÉ­NI­CHÉ DIX JEUNES CRÉA­TEURS ET COL­LA­BO­RÉ AVEC CHA­CUN D’EUX POUR RÉA­LI­SER UN PRO­DUIT IN­ÉDIT. UNE IN­VI­TA­TION À (RE)DÉ­COU­VRIR L’UNI­VERS DE LA MARQUE PAR-DE­LÀ LES FRON­TIÈRES DE LA MODE.

4. LE SLIP FRAN­ÇAIS

Son pro­jet à lui? Fa­bri­quer des slips made in France. C’est en 2011 que Guillaume Gibault ouvre son ate­lier au bord de la Drôme où le sa­voir-faire tra­di­tion­nel est en­ra­ci­né de­puis plus de 60 ans. Ce que par­tagent Ame­ri­can Vin­tage et Le Slip Fran­çais : la vo­lon­té de se ré­in­ven­ter pour mieux du­rer.

5. LE BAI­GNEUR

Fa­bien Meaudre se lance dans la sa­von­ne­rie en 2011 avec sa marque Le Bai­gneur, qui pro­pose des soins pour homme 100% na­tu­rels, bio et pri­vi­lé­giant les in­gré­dients is­sus de pro­duc­tions lo­cales. Cette en­tre­prise en­ga­gée dé­ve­loppe une gamme d’em­bal­lage sans plas­tique. Ce que par­tagent Ame­ri­can Vin­tage et Le Bai­gneur : le dé­sir de rendre notre quo­ti­dien plus agréable, plus confor­table et sur­tout plus es­thé­tique.

6. MAI­SON MAI­SON

Ju­lia Cé­cil­lon se lance dans la créa­tion ar­ti­sa­nale de bou­gies avec sa marque Mai­son Mai­son. Elle fa­brique ses bou­gies à la de­mande dans son ate­lier pa­ri­sien. Sa fa­çon de pro­duire est res­pon­sable et contrô­lée, ici, ni sur­pro­duc­tion ni sur­con­som­ma­tion. Pour le pa­cka­ging, elle choi­sit des mugs d’an­tan en émail qu’elle dé­tourne. Ce que par­tagent Ame­ri­can Vin­tage et Mai­son Mai­son : l’es­thé­tique pure.

7. AU FIL DU TEMPS

“Une mé­lo­die, un pay­sage, une ca­resse… ou un par­fum : tous nos sens nous ra­content des his­toires.” On peut écou­ter celle de Ka­rine El­le­na-par­touche et Jeanbap­tiste Ri­voal­lan de­puis 2014. Ce que par­tagent Ame­ri­can Vin­tage et Au Fil du temps : le goût des notes en­so­leillées.

10. MAR­GAUX KEL­LER

Après cinq ans d’études (Oli­vier de Serres et l’école Boulle), Mar­gaux Kel­ler ob­tient en 2010 son di­plôme de de­si­gn “pro­duit” et d’ar­chi­tec­ture in­té­rieure avec fé­li­ci­ta­tions du ju­ry. Puis elle fait ses classes au sein de l’agence Phi­lippe Starck. Ce que par­tagent Ame­ri­can Vin­tage et Mar­gaux Kel­ler : la pas­sion de l’in­no­va­tion.

9. NON SANS RAI­SON

Ce pro­jet por­té par Mar­tial Du­mas, Ber­tille Car­pen­tier, Ni­co­las Ga­vi­no et Ju­lien Te­nant, tous is­sus de la mode et du de­si­gn, tente de re­va­lo­ri­ser la por­ce­laine de Li­moges. Pour s’exé­cu­ter, ils lancent Non Sans Rai­son et font en­trer la por­ce­laine dans des lieux où on ne l’at­tend pas for­cé­ment. Ce que par­tagent Ame­ri­can Vin­tage et Non Sans Rai­son : l’au­then­ti­ci­té.

8. MÉ­DE­CINE DOUCE

Ma­rie Mon­taud a créé cette marque de bi­joux voi­là quinze ans. Son uni­vers dé­li­cat lui as­sure un suc­cès im­mé­diat et des col­la­bo­ra­tions avec des grands noms de la mode. Ce que par­tagent Ame­ri­can Vin­tage et Mé­de­cine Douce : des pro­duits qui parlent à toutes les femmes.

Chaus­settes longues en co­ton na­tu­rel tein­té d’un li­se­ré rouge ou bleu, Ar­chi­du­chesse x Ame­ri­can Vin­tage. Lot de 3 car­nets dont la cou­ver­ture et l’étui sont en car­ton vé­ri­table. Calepino x Ame­ri­can Vin­tage. Lu­nettes en bois réa­li­sées ar­ti­sa­na­le­ment, Wai­ting for the Sun x Ame­ri­can Vin­tage.

Pa­rure femme 100 % co­ton, Le Slip Fran­çais x Ame­ri­can Vin­tage.

Sa­von mixte corps et mains, sen­teur co­ton, pa­cka­ging d’ins­pi­ra­tion vin­tage, Le Bai­gneur x Ame­ri­can Vin­tage. Dis­po­nible en lot de 3.

Www.ame­ri­can­vin­tage-store.com/fr 26, rue Saint-sulpice, Pa­ris 6e. 62, rue Ti­que­tonne, Pa­ris 2e.

Bou­gie en cire na­tu­relle de so­ja et mèche en co­ton bio, sen­teur “Grand Air”, dans son mug en émail, Mai­son Mai­son x Ame­ri­can Vin­tage.

Par­fum mixte (jas­min sau­vage, figue, ben­join, pam­ple­mousse, san­tal, car­da­mome). Cof­fret com­pre­nant un fla­con de 100 ml et une fiole de voyage de 15 ml, Au Fil du temps x Ame­ri­can Vin­tage. Lampe, verre souf­flé gris sou­ris, socle en chêne fi­ni­tion mate, cor­don tex­tile jaune mou­tarde, Mar­gaux Kel­ler x Ame­ri­can Vin­tage. Lot de tim­bales en por­ce­laine de Li­moges, Non Sans Rai­son x Ame­ri­can Vin­tage. Bague et bra­ce­let en lai­ton do­ré à l’or fin et aux éclats de laque verte, Mé­de­cine Douce x Ame­ri­can Vin­tage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.