Voir et être vu Miss and match

Jalouse - - TEASER -

Ro­ger Pa­dil­ha, co-au­teur du livre Gloss: The Work of Ch­ris von Wan­gen­heim avec son frère Mau­ri­cio, est un des meilleurs amis de Marc Ja­cobs. Ce der­nier suit le pro­jet du livre de­puis le dé­but, a été le pre­mier à l’avoir entre ses mains et a don­né pen­dant la fashion week de New York le 10 sep­tembre une fête mé­mo­rable pour le lan­ce­ment du livre dans un scan­da­leux night­club des 80’s, le Tun­nel, fer­mé en 2001, ré­ou­vert juste pour une nuit. Ro­ger Pa­dil­ha a ex­pli­qué au site New­now­next que lui et le de­si­gner al­laient en­semble au dé­but des an­nées 1990 dans une boîte de nuit ap­pe­lée Ja­ckie 60 où il fal­lait res­pec­ter des dress codes fu­rieu­se­ment ex­cen­triques pour es­pé­rer pas­ser les cer­bères de la porte nom­mées Kit­ty Boots et Con­nie Girl. La te­nue exi­gée de la fête pour Gloss a donc at­teint un ni­veau d’ex­tra­va­gance en­core ja­mais vu et a dû être res­pec­tée à la lettre.

Code ves­ti­men­taire strict “Dress to Kill”, à res­pec­ter im­pé­ra­ti­ve­ment : man­teau de four­rure sur lin­ge­rie, brillant à lèvres, che­veux ba­layés sur le cô­té à la Jer­ry Hall, paillettes bro­dées, tur­ban en la­mé or, com­bi­nai­son de l’ar­mée de li­bé­ra­tion à la Pat­ti Hearst, ca­naille, Rol­le­ri­na chic, sa­rouel trans­pa­rent, mi­ni­jupe sur jambes mus­clées, disque de pla­tine por­té en cha­peau, paillettes bro­dées, at­ti­tude fé­roce à la Grace Jones, peau brillante, sour­cils blan­chis, fentes ver­ti­gi­neuses, che­vau­chant un che­val blanc, paillettes bro­dées, stil­le­tos hauts comme l’em­pire State Buil­ding, lu­nettes avia­teur mi­roir, maille mé­tal, dé­col­le­té dos nu ou chic fa­çon Les Yeux de Lau­ra Mars. PAS de chaus­sures plates. PAS de sur­faces mates. AU­CUN look na­tu­rel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.