Le dé­tail qui tue La glace au mat­cha de To­raya

Jalouse - - TEASER -

LES PLUS BELLES NUITS SE PA­RENT DE GÉO­MÉ­TRIES VA­RIABLES SOUS LES NÉONS, LES BOULES DIS­CO ET LES STRO­BO­SCOPES. IL EST DONC TEMPS DE RE­VE­NIR AUX RAVES DES 90’S, CETTE ÉPOQUE BÉ­NIE OÙ L’ON POU­VAIT DAN­SER COMME UN IDIOT TOUTE LA NUIT DANS UN HAN­GAR. APRÈS LE FILM “EDEN” EN 2014, LA COL­LEC­TION MARC BY MARC JA­COBS DE L’HI­VER DER­NIER ET LE DÉ­FI­LÉ HOMME KEN­ZO DE CET HI­VER, ON SE PREND À RÊ­VER DES LÉ­GEN­DAIRES SOI­RÉES “RES­PECT” AU QUEEN ET DE SON DRESS CODE

OBLI­GA­TOIRE : DOC MAR­TENS+COU­LEURS FLUO+PAR­KA À CA­PUCHE. COMME LE DI­SAIT TO­NY WIL­SON, LE PRINCE DE MADCHESTER À LA GRANDE ÉPOQUE DE NEW OR­DER ET DES HAP­PY MON­DAYS, “L’IM­POR­TANT EST D’ÊTRE POST­MO­DERNE AVANT QUE

ÇA NE DE­VIENNE À LA MODE”.

DU­RÉE DU TRAI­TE­MENT

48 heures sans

dor­mir.

MODE D’AD­MI­NIS­TRA­TION

- Per­fu­sion di­recte de Hap­py Mon­days,

New Or­der, A Cer­tain Ra­tio, Liquid, The Pro­di­gy, Zom­bie Na­tion par les oreilles prin­ci­pa­le­ment ou di­lués dans

un casque. - Quoi­qu’il en soit :

SMILE !

CONTRE-IN­DI­CA­TIONS

- L’im­pri­mé Va­sa­re­ly

après une gueule de bois le di­manche

ma­tin. - Pen­ser qu’on danse

trop bien alors qu’on a juste l’air de s’agrip­per à un mar­teau-pi­queur.

EF­FETS IN­DÉ­SI­RABLES

- At­ten­tion le style rave peut en­traî­ner une dé­pen­dance à

la par­ka. - Se re­trou­ver en transe dans un champ à 6 heures du ma­tin face à face avec une vache. - Bouf­fées de

cha­leur.

PO­SO­LO­GIE

1. Por­ter une robe en laine et soie de Va­len­ti­no (chez Co­lette). 2. Com­plé­ter avec une po­chette en daim et cuir de Loewe (chez Co­lette). 3. In­ves­tir dans une paire de bas­kets mon­tantes en cuir Pierre Har­dy (chez Co­lette).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.