Le dé­tail qui tue

Joie ! Le co­con le plus doux de la rive droite a un pe­tit frère à Saint-ger­main-des-prés. Son étreinte est pa­reille­ment ré­con­for­tante et sa carte im­pec­cable.

Jalouse - - SOMMAIRE - Par Bap­tiste Pié­gay Photo Ma­rie-amélie Ton­du

Le rös­ti au sau­mon fu­mé de Claus rive gauche

Le lieu. En plein coeur du mar­ché Saint-ger­main, le sa­lon de thé a été pen­sé par le dé­co­ra­teur Fa­bri­zio Ca­si­ra­ghi, qui a si­gné de ma­gni­fiques ap­par­te­ments pri­vés à Ve­nise, des bou­tiques pour Cire Tru­don, le Ca­fé de L'es­pla­nade à Pa­ris. Sa si­gna­ture : des jeux de lu­mières, de tex­tures et de contrastes, pour sus­ci­ter une mo­der­ni­té tou­jours sin­gu­lière. L’homme à connaître. Claus Es­ter­mann, pas­sé chez Az­za­ro Cou­ture et Gi­ven­chy, a un goût ex­quis et une pas­sion sin­cère pour l'art délaissé du pe­tit dé­jeu­ner et du goû­ter. Les gens. Rive droite, on croi­sait Alexandre Mat­tius­si, Joa­na Preiss, le staff de Lou­bou­tin… On ima­gine mal la rive gauche ne pas les ac­cueillir… eux, ou leurs cou­sins ger­ma­no­pra­tins. Le dé­tail qui change tout. L'équi­libre dé­li­cat du plat culte de la rue Jean-jacques Rous­seau : le rös­ti au sau­mon fu­mé. La ga­lette de pomme de terre, te­nant la juste note entre cra­quant et moel­leux, ca­res­sée de crème fraîche à l'aneth, ac­cueille un pois­son fu­mé mai­son au gras im­pec­cable. L'oeuf po­ché ponc­tue l'en­semble d'onc­tuo­si­té. Et si­non ? Des pâ­tis­se­ries ir­ré­sis­tibles, à l'image du Pfann­ku­chen ba­va­rois, un pan­cake pomme-amandes ca­ra­mé­li­sées. Mais en­core ? La mai­son pro­po­se­ra son propre ca­fé, le Blend Claus No1, en col­la­bo­ra­tion avec Terres de Ca­fé. Claus - Saint-ger­main-des-prés : 2, rue Clé­ment, Pa­ris 6e. claus­pa­ris.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.