Ré­col­ter, cui­si­ner et conser­ver les fèves

Jardin Facile - - Potager -

Sui­vant les va­rié­tés et les condi­tions mé­téo­ro­lo­giques, les cosses mû­rissent 90 à 120 jours après le se­mis. Pour la consom­ma­tion à l’état frais, cueillez-les dès la fin de la crois­sance, mais quand leur cou­leur est en­core d’un vert frais. Les grains et la pe­tite at­tache qui les re­lie à la cosse, doivent éga­le­ment être vert clair. Quant aux grains des­ti­nés au sé­chage, lais­sez-les mû­rir jus­qu’à ce que cette at­tache soit brun clair. Après la ré­colte,

Faites trem­per les cosses fer­mées peuvent être conser­vées pen­dant trois à cinq jours au ré­fri­gé­ra­teur. Ou­vrez-les dans le sens de la lon­gueur et sor­tez les grains de leur « écrin » ve­lou­té. Pour ob­te­nir 500grammes de graines, il vous faut à peu près deux kg de grandes cosses. Si vous ache­tez des fèves, veillez à ce qu’elles n’aient pas de taches brunes. Les grains se consomment uni­que­ment cuits car ils contiennent des glu­co­sides – la vi­cine et la convi­cine – qui peuvent en­traî­ner des nau­sées et des en­vies de vo­mir. Il suf­fit de les faire blan­chir briè­ve­ment dans de l’eau sa­lée pour éli­mi­ner ces sub­stances. Après les avoir pas­sés sous l’eau froide, vous pou­vez pré­pa­rer ou conge­ler les fèves. Elles se prêtent bien à la congé­la­tion et à la mise en bo­caux. Les grains mûrs peuvent être sé­chées à 35 °C, dans un déshy­dra­teur ou au four (cha­leur tour­nante).

Les fèves fraîches doivent être écos­sées au bout de cinq jours

maxi­mum.

les fèves sé­chées pen­dant un jour dans de l’eau. Cui­sez-les en­suite jus­qu’à ce qu’elles soient tendres et trans­for­mez-les en soupe ou en pu­rée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.