Fendre le bois hu­mide et le scier à sec

Jardin Facile - - Potager -

8Fendre du bois à la hache sur un billot (pho­to ci-des­sous) est un bon exer­cice phy­sique, mais plus vrai­ment à la mode. Les mor­ceaux de bois frais, d’un mètre de lon­gueur, sont le plus sou­vent fen­dus im­mé­dia­te­ment et en­tas­sés pour le sé­chage. Avan­tages : le bois hu­mide est plus fa­cile à fendre que le bois sec – de pré­fé­rence avec un fen­deur de bûches élec­trique (à droite), mais vous pou­vez aus­si uti­li­ser un mer­lin à fendre et des coins bien af­fû­tés. Con­seil : pla­cez l’ou­til pour fendre tou­jours sur le bord de l’ex­tré­mi­té la plus fine car ce­la de­mande moins d’ef­forts. En re­vanche, le bois est plus fa­cile à scier lors­qu’il est sec.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.