Quelques de­grés sous zé­ro ne gênent pas

Jardin Facile - - Potager -

■ Contrai­re­ment à ce qu’on dit, on peut très bien éla­guer un arbre lorsque les tem­pé­ra­tures avoi­sinent zé­ro de­gré. En cas de tem­pé­ra­tures in­fé­rieures à -5 °C an­non­cées, il est pré­fé­rable de re­por­ter l’opé­ra­tion. Pour­quoi ? Parce que les branches sèches se cassent fa­ci­le­ment, ce qui peut pro­vo­quer des dé­gâts sur les cel­lules de la par­tie sen­sible, res­pon­sable de la crois­sance, si­tuée sous l’écorce. Si vous de­vez ef­fec­tuer des tra­vaux plus im­por­tants, il est pré­fé­rable de le faire juste avant le dé­bour­re­ment car pen­dant la pé­riode de dor­mance l’arbre n’est pas en me­sure de lut­ter contre les agents pa­tho­gènes. Lors de la mon­tée de la sève, les bles­sures se re­ferment ra­pi­de­ment et le risque d’in­fec­tion est net­te­ment moins éle­vé. L’éla­gage du­rant la flo­rai­son n’est conseillé que chez les pê­chers et les arbres frui­tiers à crois­sance vi­gou­reuse. En cas d’éla­gage tar­dif, les pru­niers donnent des fruits plus pe­tits.

Sup­pri­mez les grosses branches

juste avant le dé­bour­re­ment : les bles­sures gué­rissent

alors plus vite

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.