Une al­lée de jar­din pit­to­resque

Jardin Facile - - Jardin D‘ornement -

Le che­min mène di­rec­te­ment vers le faux noi­se­tier à épis qui consti­tue un jo­li ac­croche-re­gard à l’ex­tré­mi­té de l’axe vi­suel, au prin­temps comme à l’au­tomne. En face de lui, deux co­gnas­siers d’or­ne­ment pré­sente des fleurs rouge clair lu­mi­neuses. Sous le faux noi­se­tier, l’ané­mone de Grèce a for­mé un ta­pis de fleurs dense. Aux mois de mars et d’avril, ses fleurs bleues se dressent vers le so­leil ; plus tard dans l’an­née, l’ombre s’ins­talle sous le faux noi­se­tier et l’ané­mone se ré­tracte. Dans les mas­sifs tout au­tour, la tu­lipe des dames pré­sente ses dé­li­cates fleurs roses et blanches. Dans les em­pla­ce­ments chauds et secs, elle se pro­page len­te­ment. Les ber­gé­nias, quant à eux, fleu­rissent en même temps que les tu­lipes. Pen­dant le res­tant de l’an­née, ils agré­mentent les mas­sifs avec leurs feuilles dé­co­ra­tives. Les bor­dures des mas­sifs sont oc­cu­pées par des plantes pour jar­dins de ro­caille, qui re­tombent des cou­ronnes de mu­rets de fa­çon pit­to­resque. L’alysse ‘Com­pac­tum’ pré­sente ses fleurs jaunes dès le mois d’avril. Les au­briètes sont elles aus­si pré­coces : la va­rié­té ‘Ru­bin­feuer’ est l’une des rares à ne pas avoir des fleurs bleuâtres, mais cou­leur ru­bis. La cam­pa­nule des Car­pates ‘Blaue Clips’ ouvre ses grandes fleurs à par­tir de juin seule­ment. En juillet, elle est ac­com­pa­gnée du phlox d’été ‘Red Ri­ding Hood’ à fleurs roses, le rud­be­ckia ‘Gold­sturm’ clôt la sai­son avec une mer de fleurs jaunes d’août à oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.