Se­mer à la bonne pro­fon­deur

Jardin Facile - - Potager -

7« Les pe­tites graines re­cou­vertes d’une fine couche de terre, les grosses en­fouies en pro­fon­deur » : ce vieux dic­ton pay­san ré­sume en une phrase ce qu’il faut sa­voir sur la bonne pro­fon­deur de se­mis. L’ex­pli­ca­tion bio­lo­gique est évi­dente : les grosses graines contiennent un germe plus grand et plus de sub­stances nu­tri­tives que les graines qui sont fines comme de la pous­sière – c’est pour­quoi les germes peuvent se pas­ser plus long­temps de la lu­mière du jour sur leur che­min vers la sur­face du sol. En même temps, les grosses graines mettent plus de temps à gon­fler. Dans les couches pro­fondes du sol, l’hu­mi­di­té ho­mo­gène né­ces­saire pour ce­la est gé­né­ra­le­ment as­su­rée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.