Conser­ver grâce à la cha­leur

Jardin Facile - - Potager -

1 Si on ne les conserve pas, les fruits et les lé­gumes ain­si que d’autres ali­ments sont re­cou­verts par des mi­croor­ga­nismes – par exemple des spores de cham­pi­gnons ou des bac­té­ries – et se gâtent ra­pi­de­ment. Le fait de les chauf­fer (mise en conserve) à des tem­pé­ra­tures com­prises entre 75 et 100 °C dé­truit les germes. Par ailleurs, ce­la per­met à la va­peur d’eau et à l’air chaud de s’échap­per : le cou­vercle avec le joint en ca­ou­tchouc pla­cé en des­sous, main­te­nu par des clips à bo­caux, fait alors of­fice de sou­pape. L’air ne peut pas pé­né­trer de l’ex­té­rieur. Le lent re­froi­dis­se­ment crée une dé­pres­sion dans le bo­cal, qui as­sure une fer­me­ture her­mé­tique et hy­gié­nique du­rable, une fois les clips re­ti­rés. Le conte­nu se conserve pen­dant une an­née au moins, par­fois même pen­dant des an­nées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.