Hi­ver­ner les bé­go­nias tu­bé­reux

Cette plante à longue flo­rai­son nous épate à par­tir de juin par ses cou­leurs somp­tueuses et en au­tomne par le fait qu’on puisse l’hi­ver­ner à tra­vers de si pe­tits tu­ber­cules

Jardin Facile - - Sommaire -

1 Les bé­go­nias tu­bé­reux sont sen­sibles au froid : c’est pour­quoi il faut les ren­trer avant que le pre­mier gel noc­turne ne puisse tou­cher les plantes. Les tiges n’iront pas dans le lo­cal d’hivernage et se­ront cou­pées à l’aide d’un sé­ca­teur. Ces par­ties aé­riennes des plantes peuvent être je­tées sans pro­blèmes sur le tas de compost.

2 Cou­pez les tiges à quelques cen­ti­mètres du ter­reau. Exa­mi­nez en­suite la sur­face de coupe des tiges : re­ti­rez les tiges des­sé­chées ou pour­ries, avec les tu­ber­cules. Si la moelle est ju­teuse et pleine de vi­ta­li­té comme sur la pho­to, ce­la vaut la peine d’hi­ver­ner le tu­ber­cule.

3 Les plantes se­ront re­ti­rées du pot avec pré­cau­tion. Etant don­né que la base des tiges est très fra­gile et qu’elle se casse fa­ci­le­ment, il est pré­fé­rable de ne pas por­ter de gants pour ce tra­vail, ou alors des gants très fins. Pour sé­pa­rer les tu­ber­cules, il vous fau­dra un peu de doig­té.

4 En­le­vez la terre qui adhère aux tu­ber­cules d’abord avec les mains, puis avec un pin­ceau. C’est plus fa­cile à faire lorsque le sub­strat est plu­tôt sec et fi­ne­ment gra­nu­leux. Ob­ser­vez les tu­ber­cules net­toyés – pour l’hivernage, gar­dez uni­que­ment les spé­ci­mens sains, exempts de pour­ri­ture.

5 Une caisse à fruit est l’en­droit idéal pour conser­ver les tu­ber­cules. Mettez d’abord un peu de pa­pier jour­nal, puis un sub­strat sec et si pos­sible pauvre en nu­tri­ments. Vous pou­vez uti­li­ser du sable, par exemple, pour ap­pau­vrir un ter­reau pour fleurs.

6 Po­sez les tu­ber­cules dans le sub­strat, en orien­tant la tige vers le haut. Une éti­quette vous rap­pel­le­ra la va­rié­té ou la cou­leur des fleurs. Pla­cez la caisse dans un en­droit sombre, avec une tem­pé­ra­ture de 5 à 10 °C. Pour em­pê­cher les tu­ber­cules de se des­sé­cher com­plè­te­ment, il suf­fit de pul­vé­ri­ser de l’eau de temps en temps.

Les bé­go­nias ont am­ple­ment mé­ri­té la pause hi­ver­nale car ils ont fleu­ri du­rant tout l’été. C’est le mo­ment de les ren­trer pour les pro­té­ger du gel et per­mettre aux tu­ber­cules de re­par­tir au prin­temps sui­vant.

5

3

1

2

4

6

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.