Nate Wooley

Jazz Magazine - - LE GUIDE -

Nou­veau­té. Trom­pet­tiste par­mi les plus ori­gi­naux et au­da­cieux ap­pa­ru sur la jeune scène al­ter­na­tive de Brook­lyn ces dix der­nières an­nées, Nate Wooley dé­laisse pour un temps ses as­so­cia­tions pres­ti­gieuses avec quelques-uns des grands hé­ré­tiques de la mo­der­ni­té post-jazz (Zorn, Brax­ton, Fred Frith, Evan Par­ker...) pour si­gner un disque aus­si in­at­ten­du que ré­jouis­sant consa­cré à une re­lec­ture toute per­son­nelle de la mu­sique de Wyn­ton Mar­sa­lis. Consti­tué de quelques pièces ori­gi­nales écrites “dans la tra­di­tion” mais sur­tout de nom­breuses re­prises de thèmes pui­sés prin­ci­pa­le­ment au ré­per­toire des pre­miers opus en lea­der du trom­pet­tiste pa­rus au dé­but des an­nées 80 (“Black Codes”, “J Moods”), ce disque ne s’ap­pa­rente pour au­tant pas à un pas­tiche post-mo­derne ou une sa­tire des dogmes contro­ver­sés du chantre de la pu­re­té jaz­zis­tique. Re­vi­si­tant ces com­po­si­tions à la tête d’un quin­tette vir­tuose qui passe d’abs­trac­tions so­niques post-free à des am­biances plus for­melles,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.