Ben­ja­min Brit­ten

Jazz Magazine - - LE GUIDE -

Brit­ten c’est tout sim­ple­ment le plus grand choc mu­si­cal de ma vie ! Clas­sique ? Contem­po­rain ? Où le si­tuer ? En tout cas, ce qui est cer­tain c’est que c’est “mon contem­po­rain”, en ce sens que j’adhère sans ré­serve à sa fa­çon ex­trê­me­ment libre d’em­prun­ter ou non à la tra­di­tion se­lon son dé­sir ou son ins­pi­ra­tion... J’ai dé­cou­vert Brit­ten à l’ado­les­cence, à la ra­dio, une nuit, avec la et dans la fou­lée j’ai écou­té la to­ta­li­té de son ca­ta­logue dis­po­nible sur disque en l’es­pace d’un mois. J’aime tout. Ses

pour vio­lon­celle sont pour moi du ni­veau de celles de Bach. Ses opé­ras sont par­mi les plus beaux du ving­tième siècle. Mais il y a aus­si ses oeuvres or­ches­trales, ses pièces pour pia­no et voix, ses qua­tuors à cordes… Il ma­gni­fie tous les genres qu’il aborde. Et puis c’est un grand chef d’or­chestre, un grand mo­zar­tien no­tam­ment. Il réa­lise en quelque sorte le fan­tasme de syn­thèse qui m’a tou­jours ha­bi­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.