Ha­mid Drake Syl­vain Kas­sap

Heads Or Tails

Jazz Magazine - - LE GUIDE - FRANCK BER­GE­ROT Syl­vain Kas­sap (cla­ri­nettes de so­pra­ni­no à contre­basse), Ha­mid Drake (dm, tam­bour sur cadre). Al­fort­ville, fes­ti­val Sons d’hi­ver, 5 fé­vrier 2007. Mon­treuil, Stu­dio de la Beaune, 22-23 fé­vrier 2013.

2 CD Ro­gueart / ro­guart.com

In­édits. Deux CD, dont l’un pour­rait être la ge­nèse de l’autre ou son ma­king of of­fert en bo­nus. Pre­mier CD “Pile” : Syl­vain Kas­sap et Ha­mid Drake à l’af­fiche de Sons d’hi­ver le 5 fé­vrier 2007 pour un duo “in­édit” et ce pro­gramme de 45’30 en quatre par­ties a la fraî­cheur de l’im­promp­tu. Ils ont du vo­ca­bu­laire, des gestes mûrs, des choses à se dire, les oreilles grandes ou­vertes sur cer­taines ru­meurs du monde, une mu­si­ca­li­té et des ma­tières so­nores à par­ta­ger. Deuxième disque, “Face” : six ans plus tard, on se re­trouve en stu­dio. Ils prennent le temps de pré­ci­ser l’iden­ti­té d’une dou­zaine de pièces re­la­ti­ve­ment courtes (de 2’25 à 6’39) et de vi­ser juste. La mu­sique n’est pas fon­ciè­re­ment dif­fé­rente, mais au lieu de grandes fresques mu­rales im­pro­vi­sées pour l’écoute si­mul­ta­née en concert, on a de pe­tites toiles, en­ca­drées pour l’écoute do­mes­tique au sa­lon, ré­pé­tée et pour­quoi pas frag­men­taire. À écou­ter les yeux ban­dés ces ac­cents mé­lo­diques et ryth­miques, ces timbres, ces jouages et cet ima­gi­naire qui laissent de­vi­ner un im­por­tant ar­rière-plan de mu­siques tra­di­tion­nelles du monde en­tier, les sexa­gé­naires et plus pour­raient croire en­tendre Mi­chel Por­tal et Pierre Favre il y a qua­rante ans. Et, si j’en crois mon ex­pé­rience, ça ne se­ra pas pour leur dé­plaire. •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.