Ti­gran Ha­ma­syan

An An­cient Ob­ser­ver

Jazz Magazine - - LE GUIDE - PAS­CAL ROZAT Ti­gran Ha­ma­syan (p, voc, synth).

1 CD No­ne­such / War­ner Mu­sic

NOU­VEAU­TÉ. Six ans après “A Fable”, Ti­gran Ha­ma­syan re­pousse une nou­velle fois les fron­tières du pia­no so­lo, avec un re­cueil de com­po­si­tions per­son­nelles à la beau­té in­tem­po­relle et pour­tant plei­ne­ment an­crées dans leur époque.

Dès le pre­mier mor­ceau, Mar­kos And Mar­kos, le cadre est po­sé : qui d’autre que le pro­dige ar­mé­nien au­rait pu conju­guer aussi har­mo­nieu­se­ment dans une même pièce cette mé­lan­co­lie im­pres­sion­niste aux ac­cents orien­taux et cette étour­dis­sante vir­tuo­si­té ryth­mique, qui semble se jouer des mé­triques les plus folles ? Tout Ti­gran est là, dans une science de la forme qui lui per­met d’in­té­grer avec na­tu­rel les ap­ports les plus di­vers, du clas­sique au hip-hop et des mu­siques tra­di­tion­nelles à l’élec­tro. Ce qui avait com­men­cé comme un so­lo acous­tique dé­pouillé va s’en­ri­chir pro­gres­si­ve­ment de tout un tra­vail de “mise en son” com­plé­men­taire, fai­sant in­ter­ve­nir ici la voix hu­maine (mé­lo­pées sans pa­roles ou rythme sou­li­gné d’une sorte de scat), là quelques touches de syn­thé­ti­seur qui semblent faire sou­dain bas­cu­ler la mu­sique dans une di­men­sion pa­ral­lèle. Au­tant d’over­dubs par­ci­mo­nieux qui ne prennent pas le pas sur le pia­no, mais l’en­ri­chissent et le mettent en pers­pec­tive, au fil d’un al­bum dense et plu­tôt bref (qua­rante-cinq mi­nutes) mar­qué par un re­mar­quable sens de la construc­tion. Pro­fon­dé­ment nos­tal­gique, mais res­pi­rant dans le même temps une ir­ré­pres­sible joie de jouer, cette mu­sique donne l’im­pres­sion d’être là de­puis tou­jours, at­ten­dant seule­ment d’être dé­cou­verte et ré­vé­lée au monde par un jeune sur­doué qui n’a pas en­core fê­té ses trente ans… •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.